MOT DU PRESIDENT

Maxence LEFEBVRE Président du COARM depuis le 19 février 2021
photo_maxence_7.jpg
3 mois après le renouvellement partiel des élus de l'Ordre des Architectes de la Réunion et de Mayotte, je tenais à partager avec vous quelques sujets qui occupent nos esprits.
 
Outre nos missions régaliennes, nous avons été sollicités à plusieurs débats, menés par l'Etat concernant la construction dans les territoires ultramarins.
Tout d'abord le Sénat nous a convié à une table ronde dans le cadre d'un rapport sur la situation du logement en outre-mer. La question de l'habitat innovant était posée, et la mise en avant des compétences locales en matière d'expérimentation. Nous avons pu mettre en avant le fait que la Réunion et Mayotte sont très avancées en terme de bâti bioclimatique. Les circuits-courts, les matériaux biosourcés ou géosourcés doivent être davantage soutenus.
 
Puis nous sommes intervenus dans le cadre de la concertation menée par les préfets des DROM sur la nouvelle réglementation para-cyclonique. La volonté d'augmenter les vitesses de vent référence pour sécuriser les constructions était mise sur la table.
Les assureurs et la Caisse Centrale de Réassurance (Etat) veillent au grain, suite aux dégâts d'IRMA dans les Caraïbes.
Comment ne pas être surpris par un tel grand écart de l'Etat ? Appuyer les compétences locales et, en même temps, imposer une vision hexagonale du risque cyclonique, l'Etat est-il devenu bipolaire ?
 
Le COARM soutiendra toujours l'idée que la Réunion est force de propositions sur l'adaptation des réglementations et des normalisations de la construction (DTU péi). L'union fait la force et la réponse du monde du bâtiment à la Réunion a été unanime (FRBTP, FAR, COARM, SYNTER, ADIR, FPIR, ARMOS), au travers de plusieurs courriers et recommandations : non à ce projet de réglementation. Il n'aurait pour résultante qu'une augmentation supplémentaire du coût de la construction et un freinage à l'innovation. Réponse avant fin 2021 ....
 
Dans la continuité, le COARM souhaite être la cheville ouvrière d'un outil BIM sur la réglementation thermique. Une rencontre avec la direction de l'ADEME Réunion ne nous a pas laissé entrevoir la possibilité d'un financement. Celui via le dispositif C2E serait davantage adapté.
 
Nous avons rencontré le Directeur de la DEAL, et lui avons fait part de nos inquiétudes quant à l'inadéquation LBU / coût de construction. La DEAL nous a promis s'être engagée sur une étude sur des prix avant fin d'année, nous lui avons rappelé la nôtre.
 
Bonne nouvelle, Mayotte a enfin son CAUE, gageons qu'il ne reste pas longtemps une coquille vide.
Rencontres avec les candidats aux régionales à La Réunion, quelle vision de l'aménagement du territoire, nous partagerons nos comptes-rendus prochainement...
 
Maxence LEFEBVRE - Président du COARM
 
Publié le 31.05.2021 - Modifié le 08.06.2021
0 commentaire

Donnez votre avis

(DR)
Maxence LEFEBVRE Président du COARM