Matinée-débat : l’architecture pour le logement

Le 16 février dernier, le ministère de la Culture a réuni architectes et maîtres d’ouvrage pour débattre de l’apport de l’architecture aux enjeux du logement.
Le 21 février 2018
Table ronde de la matinée-débat architecture pour le logement

Depuis toujours, rappelle le ministère de la Culture « les architectes sont engagés, aux côtés des décideurs et maîtres d’ouvrages, pour offrir à chacun un cadre de vie de qualité. Mais le rôle de l’architecture n’est pas seulement de transformer le quotidien ni de l’embellir, mais de donner du sens à l’espace quotidien dans lequel nous vivons ». Dans le contexte des travaux actuels sur le projet de loi « évolution du logement et aménagement numérique » (ELAN), le ministère de la Culture a donc organisé une matinée de débats autour des apports de l’architecture aux enjeux sociaux, urbains, environnementaux, économiques et culturels du logement aujourd’hui.

Plusieurs tables rondes sont venues animer cette matinée : évolution de la commande de maîtrise d’œuvre dans le cadre de la production de logement, évocation de démarches alternatives et associatives pour la construction de logements, en particulier pour les plus démunis et place du « permis de faire » et de l’expérimentation au service des politiques publiques du logement et de la qualité architecturale.

Cette matinée a notamment été l’occasion pour les participants de revenir sur l’importance du concours, « ce moment d’intelligence collective qui permet de faciliter et d’accélérer la construction », a souligné Serge Contat, directeur général de la RIVP, de défendre la loi MOP et de dénoncer les effets pervers des VEFA. « Il faut encadrer la VEFA car il y a une dérive en matière de qualité architecturale des logements construits » a précisé Denis Dessus, qui a rappelé également que « si les outils de la commande publique ne sont plus adaptés, que l’on nous dise en quoi et que l’on permette aux acteurs de la maîtrise d’œuvre de participer à la discussion ».

>> Retrouvez le discours de Laurence Tison-Vuillaume, directrice du cabinet de la ministre de la Culture, prononcé à l’occasion de l’ouverture de la matinée-débat

Publié le 21.02.2018
0 commentaire

Donnez votre avis

© CNOA
Table ronde de la matinée-débat du 16 février 2018 "l'architecture pour le logement"