Loi Elan : l’UMAR apporte aussi son soutien aux architectes français

Après le Conseil des architectes d’Europe (CAE), l’Union méditerranéenne des architectes (UMAR) qui comprend 13 pays des bords de la Méditerranée a apporté, à l’occasion de son assemblée générale, son soutien à l’unanimité au combat que mènent les architectes français dans le cadre de la loi ELAN.
Le 07 mai 2018
umar.jpg

« Nous connaissons bien les dégâts liés à la privatisation du logement social ont d’ailleurs affirmé les délégations tunisienne et libanaise. Dans nos pays pour répondre à la demande urgente de logement social, nos gouvernement n’ont pas hésité à en céder la construction aux promoteurs privés ; au résultat, 10 000 logements industriels et préfabriqués… »

Cette assemblée générale a permis également de renouveler le Bureau exécutif très majoritairement féminin, composé de 5 membres pour 3 ans : Ont ainsi été élus : Président, Wassim Nagui (Liban), vice-présidente, Juana Canet Rossello (Espagne), Secrétaire générale, Iman Osama Abdel Gawad (Egypte) ; Trésorière, Lilia Cannarella (Italie), Conseillère, Natalina da Costa (France)

Les 13 pays membres de l’UMAR sont les suivants : Chypre, Egypte, Espagne, France, Grèce, Liban, Malte, Maroc, Italie, Palestine, Portugal, Tunisie, Turquie ;

Fondée en 1994 à Rabat (Maroc), l’UMAR rassemble les organisations nationales représentatives des architectes des pays riverains du bassin méditerranéen.

Partant du constat de leur appartenance à une culture commune qui s’est façonnée durant des millénaires, les organisations d’architectes ont créé l’UMAR comme instrument de dialogue et de partage, encourageant ainsi des relations d’amitié, de solidarité et de confraternité entre les architectes ressortissants de pays dont certains, ont connu ces dernières années de grands bouleversements.

L’UMAR s’attache à rappeler que l’Architecture est d’intérêt public. Elle revendique sa fonction de porte-parole des 300.000 architectes du bassin méditerranéen auprès de toutes les institutions officielles.

Le siège de l’Union Méditerranéenne des Architectes est basé à Malte ; le secrétariat est désormais basé à Beyrouth.

Publié le 07.05.2018
0 commentaire

Donnez votre avis

(UMAR)
Loi ELAN : l’Union méditerranéenne des architectes apporte son soutien aux architectes français