Lettre ouverte aux futurs maires

L'Ordre des architectes publie, à la veille des élections municipales, une lettre ouverte aux candidats, soulignant leur responsabilité à venir face à la transition écologique, entendue dans toutes ses composantes, et le rôle que peut y jouer l'architecture. Cette lettre fait suite à la publication du guide "Maires et Architectes, 10 clés pour réussir la transition écologique".
785x785_31932_vignette_filippini-illkirch-0355-r-f-3.jpg

Lettre ouverte aux futurs maires

Vous serez demain en charge de l’aménagement de nos villes, de nos villages, et des espaces bâtis ou naturels qui les entourent. C’est là une responsabilité essentielle.

La transition écologique dans ses composantes sociale, économique, culturelle et environnementale est devenue l’une des préoccupations principales de nos concitoyens, et nul doute que vous aurez à coeur d’engager votre commune dans le mouvement général de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, d’adaptation au dérèglement climatique, de protection de la biodiversité et de valorisation des ressources locales.

Nos villes, nos bourgs sont pluriels, riches de cultures multiples. Il n’existe donc pas de recettes universelles à imposer sur l’ensemble du territoire. S’il y a urgence d’agir face à la fracture territoriale, face au changement climatique, toute réponse doit être adaptée au contexte local et s’inspirer des bonnes pratiques existantes.

Pour autant et quel que soit ce contexte, nous avons tous, professionnels, élus, habitants, un objectif commun, celui de réparer la ville pour la rendre plus sobre, plus résiliente, plus douce et inclusive.

Nous vous appelons à impulser ce changement de modèle pour intégrer cette transition et à partager, à l’occasion de ce temps de débat et de choix que sont les élections municipales, cette vision commune avec l’ensemble des acteurs du cadre bâti et les habitants.

Engager efficacement la transition écologique suppose une stratégie globale pour chaque ville ou village, dans son environnement. Un tel projet s’inscrit nécessairement sur le temps long et les engagements pris représentent un investissement pour l’avenir. Il est donc essentiel, dès aujourd’hui, de prendre les mesures concrètes pour :

-   Changer les logiques d’aménagement du territoire, en mettant fin à l’étalement urbain, en maîtrisant le foncier pour construire la ville sur la ville, en revitalisant les centres par une offre de logements ou de services de qualité, en reconvertissant les friches urbaines, en favorisant la mixité des fonctions pour réduire les transports, en articulant urbain et nature, tout en préservant les terres agricoles et naturelles qui entretiennent la biodiversité ;

-   Économiser nos ressources, en amplifiant la rénovation énergétique des logements existants et des équipements publics, en valorisant le patrimoine remarquable comme vernaculaire et en le réconciliant avec la création, en privilégiant les matériaux biosourcés, et en prévoyant aussi la réversibilité des bâtiments dès le programme ;

-   Modifier nos habitudes de consommation en favorisant une économie circulaire territoriale qui introduit une politique d’achats exemplaire, en particulier par le recours à des entreprises locales de conception, de production et de transformation, mais aussi en instituant systématiquement le tri, le réemploi et le recyclage des matériaux issus de la construction et de la rénovation ;

-   Rendre les citoyens acteurs de leur ville, en encourageant la participation active des habitants à la définition d’objectifs territoriaux et en s’appuyant sur leurs expertises, leurs usages et leurs attentes, pour faire émerger le bien commun et créer des villes vivantes ;

Parce que nous sommes convaincus que l’architecture, discipline qui suppose un juste équilibre entre les aspects culturels, sociaux, économiques, techniques et environnementaux, est l’une des clés pour concevoir un aménagement du territoire responsable et attentif au bien-être de ses habitants,

Parce que les architectes, profession ressource répartie sur l’ensemble du territoire et qui sait s’entourer de compétences pluridisciplinaires, sont des acteurs déterminants pour accompagner les communes,

Nous sommes prêts à vous aider à imaginer des réponses concertées à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui qu’il s’agisse d’analyser vos besoins en revitalisation, rénovation, création, mobilité, équipements, services ou activités.

Nous pouvons élaborer avec vous un nouveau récit collectif et partagé pour la ville de demain.                                                                    


Le Président du Conseil national,
Denis DESSUS

 

A consulter :
Maires et Architectes, 10 clés pour réussir la transition écologique
Le Conseil national publie ce guide à l’attention des élus de villes petites et moyennes pour les aider à répondre concrètement aux défis de la transition écologique. Ce guide, illustré d’exemples concrets

Publié le 10.03.2020 - Modifié le 10.03.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

(© photo Christian Creutz / source : Archicontemporaine.org)
Mairie d'Illkirch-Graffenstaden - Atelier Filippini arch.