Lettre ouverte au Premier Ministre sur l'organisation des chantiers

Le président du Conseil national de l'Ordre a adressé, jeudi 19 mars, une lettre ouverte à Edouard Philippe dans laquelle il demande au Gouvernement des consignes claires pour l'organisation des chantiers qui ne seraient pas suspendus.
Ouvriers sur un chantier

Lettre ouverte du 19 mars 2020 :


M. le Premier Ministre

A la suite de votre intervention, samedi 14 mars, et des interventions du Président de la République, jeudi 12 et lundi 16 mars, la presque totalité des chantiers de bâtiment ont été arrêtés et sécurisés. Nous avons tous agi, entreprises du BTP et de la maîtrise d’œuvre, le plus rapidement possible, et avant le mardi 17 mars à midi, avec beaucoup de sérieux et d’efficacité. Cela s’est fait en concertation avec la maîtrise d’ouvrage, qui a parfaitement compris cette interruption pourtant très complexe à gérer pour tous les acteurs.

Or, aujourd’hui, les Ministres du Travail et de l’Intérieur demandent à ce que les chantiers soient réouverts, en contradiction totale avec la communication officielle sur un indispensable confinement.

Les architectes ne savent plus comment conseiller les maîtres d’ouvrage. Maîtres d’œuvre des opérations, ils ne savent plus non plus répondre aux demandes légitimes des artisans et entreprises, dont le personnel n’est d’ailleurs plus disponible.

Nous comprenons et partageons les réactions des présidents de la CAPEB et de la FFB, et vous demandons, Monsieur le premier Ministre, des explications claires à même de répondre aux attentes de deux millions d’actifs.

Si pratiquement tous les chantiers sont aujourd’hui arrêtés, nous nous devons d’organiser le maintien d’un service minimum d’intérêt général. Les artisans, notamment les plombiers et électriciens, doivent pouvoir répondre aux urgences des particuliers (panne de chauffage, fuites d’eau et de gaz, pannes électriques). Il faut également continuer à intervenir dans le cadre de la maintenance et des réparations au sein des établissements qui le nécessitent, hôpitaux, maisons de retraite et bâtiments administratifs devant maintenir une continuité de service public. Là encore nos entreprises doivent rester en activité.

Il est nécessaire que ces interventions soient réalisées avec du personnel formé aux mesures de prévention, en maintenant les distances de sécurité avec les usagers notamment, et avec à disposition, le plus vite possible, les masques indispensables.

Les architectes ne manquent pas de civisme. Ils sont solidaires et en mesure de diagnostiquer les situations qui relèvent de l’urgence et de coordonner l’intervention des entreprises.

Répartis sur tout le territoire, ils se tiennent à la disposition des autorités pour aider à la gestion de la crise.

Mais ils ont besoin pour agir de bénéficier de l’entier appui du gouvernement et de consignes données en toute cohérence, qui puissent être appliquées uniformément sur l’ensemble du territoire.

Persuadés que vous comprendrez notre position, nous vous remercions de nous faire part de vos éclaircissements dans les délais les plus rapides.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

 

Le Président
Denis DESSUS

Publié le 20.03.2020 - Modifié le 20.03.2020
2 commentaires

Donnez votre avis

Cette situation est inédite , il n'existe donc pas de cadre légal. Il doit être voté dans les 24-48H prochaines. Il va de soi que cela doit etre cadré. 

Et plutôt que de poursuivre les chantiers dans des conditions sanitaires dangereuses, pourquoi ne pas poursuivre les instructions de Permis de Construire, qui, elles, peuvent se faire en télétravail et sans aucun risque ? Cela ferait gagner du temps à l'économie au redémarrage après le confinement. De nombreuses mairies ont fermé complètement leurs services et n'assurent plus cette fonction.

Des systèmes d'échanges et de réunion en télétravail existent pour consulter  les services nécessaires. Que la fonction publique montre l'exemple du civisme !

A soumettre au ministre concerné ?

Bien à vous,

H. VERNAY Architecte

(CC0 Public Domain)
Ouvriers sur un chantier
Actualités