Les métropoles au centre des voeux du Président de la République au monde de la Culture

Le président de la République, Nicolas sarkozy, a présenté le jeudi 7 janvier 2010 ses voeux au monde de la Culture. Lionel Dunet, président du Conseil national, représentait l'Ordre des architectes.

Le président de la République, Nicolas sarkozy, a présenté le jeudi 7 janvier 2010 ses voeux au monde de la Culture. Lionel Dunet, président du Conseil national, représentait l'Ordre des architectes.

Voici un extrait du discours du président de la République :

"D’abord le chantier du Grand Paris. C’est un chantier éminemment culturel. J’installerai dans un mois nos dix équipes d’architectes urbanistes dans un Atelier international qui sera créé au Palais de Tokyo en association avec les collectivités locales concernées. Dans cet Atelier situé au coeur de la « Colline des Arts» sera dessiné le visage du nouveau Paris. C’est un chantier pour dix ans, au moins. Dans l’économie de la connaissance c’est l’attractivité des grandes métropoles internationales qui décide de leur compétitivité et non pas l’inverse. C’est ce qui doit nous conduire à remettre les architectes et les créateurs au coeur de la modernisation de nos villes. Il nous faut abolir les frontières, y compris mentales, qui coupent Paris en deux et isolent le coeur de ses membres. Il nous faut embellir et recoudre de nombreux quartiers, réconcilier la ville et la nature, et faire de notre capacité à créer un atout majeur dans la compétition internationale. Ce n’est pas parce que le beau est subjectif qu’il faut mettre le beau de côté. On a fini par avoir une société de « l’administrativement correct », dans laquelle le seul résultat qui compte est le respect des règlements.

Cette préoccupation pour l’architecture et la qualité du tissu urbain ne doit pas se limiter à Paris, même agrandi : il faut que toutes les métropoles s’en emparent. C’est pourquoi j’ai voulu que le pavillon français de la biennale d’architecture de Venise soit consacré cette année, derrière l’étendard «METROPOLIS», aux métropoles régionales. Après le grand Paris, j’espère qu’il y aura un grand Marseille, un grand Lyon, un grand Bordeaux, et tant d’autres... "

 

 

>> A lire aussi : Le Conseil national organise le colloque « L’architecture et les métropoles : une architecture responsable pour mieux vivre dans les territoires »

 

Publié le 08.01.2010
0 commentaire

Donnez votre avis