Les enjeux des Agendas d’Accessibilité Programmée pour les architectes

Le Conseil national de l’Ordre des architectes prépare un guide destiné aux architectes sur les modalités pratiques de mise en place des Ad'AP. Ce guide en 10 points sera diffusé aux architectes avec les prochains Cahiers de la profession, mi-avril. En partenariat avec l’Association des Maires de France une version spécialement destinée aux élus locaux, sera également réalisée.

Le Conseil national de l’Ordre des architectes prépare un guide destiné aux architectes sur les modalités pratiques de mise en place des Agendas d’Accessibilité programmée. Ce guide en 10 points sera diffusé aux architectes avec les prochains Cahiers de la profession, mi-avril.

L’enjeu de ces Agendas est énorme, les montants de travaux considérables, et l’architecte est le seul professionnel à pouvoir appréhender cette démarche dans son intégralité.

L’Ad’AP est constitué d'un diagnostic du bâtiment au regard des règles d'accessibilité et d'une programmation de travaux pluri-annuelle. Gardez à l'esprit que de cet Ad’AP peut également découler une mission de suivi de chantier et une mission de contrôle avec l’élaboration de l’attestation de conformité aux règles d’accessibilité.
C’est aux architectes qu’il appartient de s’emparer de cette mission et ce avant le 27 septembre 2015.

En partenariat avec l’Association des Maires de France une version spécialement destinée aux élus locaux, sera également réalisée par le CNOA, et diffusée à tous les maires.

Publié le 23.03.2015
0 commentaire

Donnez votre avis

Centre aquatique de 3 cantons, Mouzou, BVL architecture et Matières d’architecture © P. Stritt