Les architectes plus que jamais mobilisés sur le permis d’aménager !

A l’heure où se joue le dernier acte du projet de loi CAP au Sénat, la mobilisation reste de mise : point fort du projet de loi, l’obligation du recours à l’architecte pour établir le projet architectural paysager et environnemental qui accompagne le permis d’aménager des lotissements vient d’être sérieusement remise en cause par la Commission Culture du Sénat.
Le 24 mai 2016
785x785_17914_vignette_pelliniere-200910-01.jpg

Celle-ci refuse l’inscription dans la loi de cette obligation et propose de renvoyer à un décret la liste des professionnels de l’aménagement et du cadre de vie compétents.

La médiocrité de l’aménagement des périphéries de villes et des villages est un constat partagé par tous, architectes, paysagistes et urbanistes.

Or chaque citoyen a droit au beau, en bordure de bourg, comme en entrée  de ville. C’est pourquoi, si l’on veut ménager les paysages et terres agricoles, si l’on veut répondre aux exigences de qualité architecturale et environnementale, l’intervention de l’architecte pour les permis d’aménager les lotissements, doit être reconnue comme nécessaire, et ce quelle que soit la taille des lotissements.

Argument en partie  entendu par le gouvernement qui a déposé un amendement tendant à assurer le recours aux compétences professionnelles nécessaires pour la conception d’un PAPE de qualité quelle que soit la surface du lotissement et prévoyant l’intervention obligatoire de l’architecte à compter d’un seuil dont on peut espérer qu’il sera minimal ! Mais pourquoi instaurer un seuil, y a-t-il des territoires qui ne le mériteraient pas ? Certains professionnels y sont d’ailleurs opposés.

Gageons que les parlementaires sauront, en fin de parcours, entendre raison ! Résultats après l’examen en séance publique qui a démarré le 24 mai.

Publié le 24.05.2016
0 commentaire

Donnez votre avis

(© J.D. Billaud - Source : archicontemporaine.org)
Le Val de la Pellinière - Les Herbiers - IN SITU A&E - Pierrick Beillevaire - Jérôme Collier arch.