LES ARCHITECTES ONT UNE OBLIGATION DE FORMATION

Les architectes ont l’obligation de se former, comme le précise l’article 4 du code des devoirs professionnels.
Le 26 juillet 2018
image_-formation.jpg

En 2016, le ministère de la Culture et de la Communication a encadré ce devoir en imposant un minimum de 20h annuelles, réparties entre formations structurées (14h) et complémentaires (6h), ou 60h sur trois ans. 

  • 14h de formation standard dite Formation Structurée c'est-à-dire produite par un organisme de formation agréé́ quel qu'il soit, selon les critères de la formation continue et en lien avec vos besoins
  •  6h d'information dite Formation Complémentaire c'est-à-dire sous forme de conférences, informations institutionnelles ou par des industriels, cours, etc. à la condition que vous ayez le programme et la preuve d'y avoir assisté.

Ces formations doivent donc être déclarées sur l’espace personnel https://www.architectes.org/user du site de l’Ordre (article 84 du règlement intérieur)

Les heures obligatoires seront appréciées sur un cycle de 3 années. Soit pour ce premier cycle, les années 2017-2018 et 2019.
Ainsi lorsque le temps passé en formation dépasse l'obligation annuelle, il est cumulé et reporté sur l'année suivante.
Dans le cas d'une formation longue, les heures comptabilisées peuvent être réparties sur 3 années glissantes.

Publié le 26.07.2018
1 commentaire

Donnez votre avis

Bonjour.

Quatre questions, concernant cette obligation de formation:

comment se fait il que je recoive, exactement 24h aprés le mail de l'Ordre faisant état de cette obligation, un mail de pub d'un organisme de formation ("ilot formation") proposant des sessions de stages pour architectes; y-a-t-il collusion ? l'Ordre vend-il ses listings d'adhérents ?

comment faire lorsque sa trésorerie ne permet pas d'envisager des stages à 300, 500 euros la journée ? on se fait radier ? hara kiri ?

pourquoi l'Ordre n'organise-t-il pas des formations gratuites à l'intention de ses adhérents, afin de les soutenir -plutôt que de se positionner en organe de contrôle et de sanction ?

doit on comprendre, enfin que les architectes ne sont pas suffisament adultes et responsables pour apprécier par eux-mêmes leurs manques et besoins de formation ?

CROAMP
Atelier formation