Les architectes changent la ville

Le thème choisi par le Conseil de l’UIA pour célébrer, le jour mondial de l’architecture le 1er octobre 2012, est : "Les architectes changent la ville".
citychanger.jpg

Le thème choisi par le Conseil de l’UIA pour célébrer, le jour mondial de l’architecture le 1er octobre 2012, est : Les architectes changent la ville.

Par ce thème, l’Union internationale des architectes rejoint le mouvement initié par les Nations Unies avec la Campagne urbaine mondiale intitulée : De meilleures villes, de meilleures vies.

Cadre de vie de 70% des habitants de la planète en 2050, la ville devra procéder à des changements drastiques pour accueillir les citoyens du XXIe siècle et leur offrir un environnement favorable à leur épanouissement et à leur bien être. Ces mutations devront notamment permettre de :

Faire face aux changements climatiques, réduire les émissions polluantes, gérer la consommation de l’énergie et des ressources ;
Structurer des villes socialement inclusives, accessibles et équitables, lutter contre les discriminations et les logements précaires
Développer des villes capables de résister aux crises et aux cataclysmes, qu’ils soient d’origine naturelle ou humaine
Développer les opportunités économiques, éducatives et créatives pour tous
Assurer la sécurité et les conditions sanitaires indispensables à chaque individu.

Les architectes sont des acteurs déterminants de ces changements, capables de relever le défi de la durabilité urbaine mondiale, de mettre au point des outils débouchant sur des solutions en faveur de villes résilientes et durablement viables.

Le 1er octobre 2012, Jour mondial de l’architecture, est pour les architectes du monde, les Sections membres de l’UIA et ses programmes de travail, l’occasion d’en faire la démonstration.

Architectes d’aujourd’hui, la ville de demain est votre affaire !

Contact:
uia@uia-architectes.og
Visitez ‘I’m a city changer’ site participatif lancé par ONU-Habitat dans le cadre de la Campagne urbaine mondiale

Publié le 22.06.2012
0 commentaire

Donnez votre avis