Le permis d’aménager, gagner de nouveaux marchés pour en finir avec « la France Moche ».

Depuis la loi sur l’architecture de 1977, il n’y avait pas eu de réelle avancée en matière d’architecture. La loi LCAP a modifié cet état de fait, en restaurant notamment l'obligation de faire appel à un architecte pour le permis d'aménager. Ce sont 6 000 permis d’aménager par an qui sont déposés. Au-delà de l’impact économique, la profession porte la responsabilité de s’emparer de ces missions et de faire en sorte que la qualité des territoires s’améliore. Mais cela nécessite une montée en compétence des architectes. Si ce nouveau marché vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire à la formation proposée par l’îlot Formation. Cette formation spécifique sur le permis d’aménager a pour objectif de repositionner l’architecte au centre du dispositif de l’aménagement du territoire.
Le 23 janvier 2017
permis_damenager.jpg
Publié le 23.01.2017
0 commentaire

Donnez votre avis

Croamp
Permis d'aménager