Le mal logement, un enjeu démocratique !

La Fondation Abbé-Pierre publie son 22ème rapport sur l’état du mal-logement en France. Il dessine le portrait d’une France fracturée par la crise du logement : 4 millions de personnes sans abri, mal logées ou sans logement personnel.
Le 31 janvier 2017
abbe-pierre.jpg

Les politiques menées ces 5 dernières années, souligne le rapport laissent un goût d’inachevé ; des chantiers ont été ouverts, des actions entreprises mais « renoncements politiques et austérité budgétaires ont empêché d’apporté une réponse à la hauteur de la gravité de la situation ».

En cette année électorale 2017, la Fondation Abbé-Pierre appelle à la mobilisation et met en débat 15 propositions : résorber les passoires thermiques, dynamiser les quartiers populaires, donner le pouvoir aux habitants, construire plus, mieux et moins cher, renforcer le pilotage local des politiques du logement par les intercommunalités, le logement levier déterminant de la politique économique sociale et environnementale de l’Union européenne…


>> Lire le rapport ci-contre

Publié le 31.01.2017
0 commentaire

Donnez votre avis

Fondation Abbé Pierre
Rapport 2017 sur le mal-logement en France
Documents
L’état du mal-logement en France - rapport annuel 2017