Le Conseil national organise le colloque « L’architecture et les métropoles : une architecture responsable pour mieux vivre dans les territoires »

Ce colloque se tiendra au Sénat, le mardi 26 janvier 2010 de 8h30 à 14h30. A l’occasion de ce débat, le Conseil national de l’Ordre des architectes présentera un Manifeste.

 
Le Conseil national organise, au Sénat, le 26 janvier 2010, de 8h30 à 14h30, le colloque  « L’architecture et les métropoles : une architecture responsable pour mieux vivre dans les territoires ».

Quelques places sont encore disponibles. Si vous souhaitez assister au colloque inscivez-vous IMPERATIVEMENT auprès du CNOA : infodoc[à]cnoa.com


PROGRAMME

Ouverture par Lionel DUNET, Président de l’Ordre des architectes et Jean-Pierre SUEUR, ancien Ministre, Sénateur du Loiret et Vice-président de la commission des Lois

Autour de deux Tables Rondes, qui seront animées par Frédéric Lenne, Directeur du département Architecture, Urbanisme, Technique du Groupe Moniteur.


Première Table Ronde (9h15-10h45) : « Etat des lieux, diagnostics sur le phénomène de métropolisation » - Liens avec le projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales

 

 Problématiques du débat :
 

Une question de taille ?

 Le projet de loi portant réforme des collectivités territoriales prévoit que des métropoles pourront se constituer à partir d’un seuil de 450 000 habitants. Ce choix d’échelle est-il pertinent ?


Si pour certains experts ou élus, la notion de taille est importante, voire essentielle, pour d’autres, elle l’est moins. La question de la taille est avant tout politique : il s’agit de l’enjeu du « droit à la métropole ».

Plus que la taille, l’important est d’avoir un « destin commun, imbriqué, solidaire ».

 

Une question de maillage ou de réseau ?

 La grande difficulté aujourd’hui est de maîtriser l’étalement urbain. Doit-on s’adapter à la taille de la ville ou en fonction de la taille réfléchir en réseau ?
 

 Une métropole sans schéma de transport a-t-elle un sens ? Comment coordonner les politiques de transport avec les politiques urbaines ?

 

Une métropole sans rayonnement international voire sans véritable rayonnement national,  a-t-elle un sens?

 

 La démarche Grand Paris avec l’association d’un groupe d’architectes doit-elle être reproduite pour les autres métropoles ? Sinon quelle forme cette collaboration peut-elle prendre ?

 

Une question économique ?

 Une métropole ne peut exister si un projet économique ne vient pas soutenir le projet urbain. En France, les métropoles doivent être étroitement associées aux pôles de compétitivité créés en 2005. Ces pôles exigent en effet pour réussir, des réponses en termes de bâtiments industriels, de logements, de campus et de transports.
 

Une métropole signifie-t-elle dynamisme économique et démographique ?

 

Une question de gouvernance ?

 Le projet de loi prévoit un exécutif élu au suffrage universel direct pour toutes les formes d’intercommunalité y compris les métropoles, ce que souhaitaient les architectes. La métropole délivrera les autorisations de construire. Mais quid des PLU des communes composant la future métropole ? Faut-il prévoir une remise à jour à cette occasion de tous les documents d’urbanisme ?
 

Comment cette nouvelle entité, la métropole, se coordonnera-t-elle avec les autres (régions, départements, petites communes)  au moins pour ce qui concerne l’aménagement de l’espace ?

 

 Intervenants :

 

-       Philippe DURON, Député du Calvados, Maire de CAEN, Président de la Communauté d'Agglomération de Caen la Mer
- Daniel CANEPA
, Préfet de la Région Ile-de-France, Préfet de Paris, Membre du Comité pour la réforme des collectivités locales
- Alain LECOMTE,
Président de la 3e section « Aménagement durable des territoires » du Conseil général de l’environnement et du développement durable
- Julien DAMON
, Professeur Associé au Master Urbanisme de Sciences Po Paris
-
Frédéric GILLI,
Titulaire de la Chaire Ville à Science Po
- Olivier LANDEL, Délégué général de l'Association des Communautés Urbaines de France (ACUF)
-
Lionel CARLI,
vice-président du Conseil national de l’Ordre des architectes et Thierry VAN de WYNGAERT, conseiller national de l’Ordre des architectes et président de la commission communication.

 
Grand Témoin : Gérard COLLOMB, Sénateur-maire de Lyon, Président de l’Association des Communautés Urbaines de France (ACUF)
 

 

 
Seconde Table Ronde (11h00-12h45) : « L’architecture au service de la métropole »  - Perspectives et rôle des architectes

 

Problématiques du débat :

Une question de taille ?

Pour les architectes, plus que la taille, l’idée de structuration du territoire est très importante : une métropole conditionne l’aménagement du territoire qu’elle « commande ».


De même, la création de métropoles doit obéir à plusieurs préalables : la maîtrise du foncier, la réalité existante de l’espace et la construction d’une vision de l’avenir souhaité par toute la collectivité.

La métropole doit en outre se fixer une limite : que celle-ci ne devienne pas le rempart d’autrefois, mais au contraire la couture qui l’unit aux territoires environnants. Sur ce point les architectes ont un regard pertinent sur la géographie du territoire.


L’aménagement de métropoles durables  n’est-il pas l’occasion de construire le territoire européen comme une unité repensant les frontières étatiques (Montpellier / Barcelone, Lille / Bruxelles) ?

  
 

Une question de maillage ou de réseau ?

La métropole durable doit se densifier. Cela n’est possible et acceptable par la population qu’à la condition d’articuler toutes les échelles, depuis l’architecture domestique jusqu’à la place des aéroports, en particulier :

Construire des logements au plus près des dessertes actuelles, mailler les systèmes de transports existants par des moyens adaptés aux densités,

Mettre en œuvre des innovations architecturales privilégiant le plaisir des habitants et promouvoir une mobilité douce, collective et respectueuse de l’environnement.
 

Une question économique ?

Plus que les autres villes, les métropoles sont par nature, des lieux de passage et d’immigration, ce qui est source de richesse, mais aussi de tensions sociales. Dans ce domaine les architectes ont sans aucun doute, un rôle essentiel à jouer.
 

Une question de gouvernance ?

La gouvernance des métropoles durables doit permettre la mise en œuvre efficace de décisions d’aménagement urbain, tout en permettant l’expression des identités qui la composent. Les architectes sont les meilleurs relais pour assurer ces dialogues.

 Pour construire une identité, il faut raconter une histoire, donner un sens à un territoire, l’inscrire dans une continuité géographique et historique : les architectes doivent participer activement à ce travail.
 
 
Intervenants :
 

- Bruno BOURG-BROC, Député de la Marne, Maire de Châlons-en-Champagne, Vice-président de l'Association nationale des maires pour l'environnement et le développement durable, Président de l'Institut des villes
- Vincent FELTESSE
, Maire de BLANQUEFORT, Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux
- Jean-Claude LAGRANGE
, Maire de SANVIGNES-LES-MINES, Président de la Communauté Urbaine Le Creusot - Monceau les Mines
- Pierre MANSAT
, Adjoint au maire de PARIS chargé de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d'Ile-de-France
- Philippe SAUREL
, Adjoint au maire de MONTPELLIER délégué au projet urbain, à l'urbanisme et à l'aménagement durable
- Patrice GENET
, conseiller national de l’Ordre des architectes et président de la commission développement durable et Cloud de GRANDPRE conseiller national de l’Ordre des architectes et président du Comité de pilotage « l’architecture et les métropoles »


Grand Témoin : Joost P. Van Iersel, membre du Comité européen économique et social

12h45-13h00
 
 En clôture :

- Jean GAUTIER, Directeur, adjoint au directeur de l’architecture et du patrimoine, chargé de l’architecture au ministère de la Culture et de la Communication
- Benoist APPARU
, Secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Urbanisme (Sous réserve de confirmation)


 

 Mardi 26 janvier 2010 De 8H30 A 14H30
  PALAIS DU LUXEMBOURG - Salle Monnerville
26, rue de Vaugirard - 75006 Paris

 

 

 

Publié le 08.01.2010
0 commentaire

Donnez votre avis