Le Conseil national et huit organisations appellent à la mise en œuvre rapide de la RE 2020

Le Conseil national a adressé avec 8 autres organisations un courrier à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, appelant à la mise en œuvre rapide de la RE 2020, assortie d’objectifs ambitieux.
Site administratif du Crédit Agricole Centre France

Les signataires demandent la parution des textes réglementaires pour le 1er juillet 2021 tout en proposant une entrée en vigueur de la nouvelle réglementation au 1er janvier 2022. Ce délai de six mois, entre la parution des textes et leur entrée en vigueur, permettrait aux maitres d’ouvrage qui le souhaitent d’utiliser la nouvelle réglementation dès l’été sur la base du volontariat.

Le courrier appelle aussi à ne pas transiger sur le renforcement de l’indicateur Bbio de 30% par rapport à la RT 2012. La réduction des besoins d’énergie des bâtiments grâce à une enveloppe plus performante est aujourd’hui atteignable sans surcoûts significatifs compte tenu des solutions existantes sur le marché.

Les signataires proposent également de tester la méthode de l’Analyse du cycle de vie (ACV) dynamique, qui fait aujourd’hui débat au sein de la filière du bâtiment, dans le cadre du futur label RE2020 envisagé par le gouvernement.

>> Lire la lettre ci-contre

Publié le 02.02.2021 - Modifié le 03.02.2021
1 commentaire

Donnez votre avis

Rien n'est prêt.
Pas même les logiciels.
Que le gouvernement veuille aller plus vite que la musique, soit, mais l'Ordre !
Sauf à céder à l'insistance de la tutelle ?

(© photo : Didier Boy de la Tour / source : http://archicontemporaine.org)
Site administratif du Crédit Agricole Centre France à Aurillac - AFAA Architecture
Documents
RE2020 - Courrier commun à Barbara Pompili - 27 janvier 2021