"La ville s'est éloignée de sa destination première : accueillir"

Nicola Delon, architecte cofondateur du collectif Encore Heureux, était invité de France Inter vendredi 4 janvier
Le 07 janvier 2019
france_inter.png

"Crise écologique, crise des ressources, crise sociale... la ville doit se repenser"
"Il y a des milliers de m² vides dans les centres villes", 
"l'architecte a une capacité de percevoir les potentiels du réel", de "faire avec ce qui est déjà là"
"Il faut de la réversibilité dans les bâtiments, car la société change plus vite que les bâtiments"
"Il y a 40 000 ronds-points en France" qui sont des "non-lieux" et qui deviennent, avec les gilets jaunes des "lieux de l'appropriation" à "regarder autrement".


Invité de la matinale de France Inter, l'architecte Nicola Delon parlait du futur des villes au micro de la journaliste Laetitia Gayet.

A réécouter ici :

Publié le 07.01.2019
0 commentaire

Donnez votre avis

(DR)
France Inter