La Profession d’Architecte en Europe : étude CAE 2018

L’Etude de secteur du Conseil des Architectes d'Europe est une enquête biennale qui recueille et analyse des données statistiques, sociologiques et économiques sur les architectes européens, le marché de l’architecture et les agences d’architecture.
Le 30 avril 2019
Agence d'architecture ddl à Lorient - ddl architectes

Basée sur les réponses de 30.000 architectes dans 30 pays européens, l’édition 2018 de l’Etude a été enrichie de nouveaux domaines de recherche, ce qui en fait, sans aucun doute, l’étude la plus complète sur la profession d’architecte en Europe et un outil de référence essentiel pour tous ceux qui s’intéressent à la profession d’architecte et à l’environnement bâti. 

L’Etude nous permet d’établir des comparaisons pertinentes entre les pays européens et ainsi de jeter une lumière nouvelle sur les situations nationales. Elle aide à mieux  comprendre comment la profession a été affectée et transformée par la crise économique et offre une image précise de la nouvelle réalité à laquelle la profession d’architecte est confrontée.

Télécharger l'Etude de Secteur 2016 du CAE au format PDF. 

Vous pouvez télécharger individuellement les chapitres :

 

 

1 - Architectes en Europe

Lire le chapitre 1: Les Architectes en Europe

2 - Le marché

Lire le chapitre 2: Architecture - Le Marché

3 - La pratique

Lire le chapitre 3: Architecture - La Pratique

4 - L'individu

Lire le chapitre 4: L'individu

5 - Fiches de données par pays

 

Cette section rassemble toutes les données statistiques disponibles pour chaque pays couvert par l’Etude: production du secteur de la construction, nombre d'architectes (homme/femme, âge), nombre de bureaux d'architecte, taille du marché de l'architecture, revenu moyen des bureaux, domaines d'activité, revenus.

Télécharger toutes les fiches de données par pays.

Publié le 30.04.2019
1 commentaire

Donnez votre avis

Je ne peux m'empêcher de trouver cette phrase de l'avant-propos scandaleuse : "D’autre part, nous constatons que les revenus des bureaux d’architecture sont modestes, ce qui prête à croire que la grande majorité des architectes n’est pas motivée par les revenus, l’argent et les affaires mais qu’ils sont des personnes engagées, soucieuses de la qualité et, disons-le, la beauté de ce qu’ils font : la conception et l’apparence de l’environnement bâti."

Ce que les chiffrent reflètent, ce sont les difficultés des architectes à se faire payer correctement en dépit de nos engagements et de notre souci de la qualité de notre travail. Si nos propres institutions n'en ont pas conscience ou ferment les yeux par rapport à cela, je ne vois pas bien comment elles peuvent nous défendre ou avoir une image réaliste de l'état du marché du bâtiment. 

(© photo : Patrick Miara : source : archicontemporaine.org)
Agence d'architecture ddl à Lorient - ddl architectes