« La périphérie des villes est quasiment abandonnée par les dieux de l’architecture »

La présidente du Conseil national est revenue dans une interview donnée le 31 mars dernier au journal Le Monde sur les enjeux de la Loi LCAP.
Le 04 avril 2016
Voirie en Construction (Le Monde)

Le Conseil national de l’ordre des architectes que vous présidez est-il satisfait de l’avancée du projet de loi ?

Oui, nous avions déposé un nombre important de propositions en faveur de l’excellence de l’architecture ordinaire et certaines ont pu aboutir. La première, l’abaissement à 150 m2 du seuil de recours à un architecte pour une construction individuelle [il était jusqu’alors de 170 m2], a été votée telle quelle. L’autre point de satisfaction est le recours à l’architecte, et aux autres concepteurs du cadre de vie, pour le permis d’aménager qui s’applique aux lotissements.

A la périphérie des villes, nombre de lotissements d’activités, commerciaux ou résidentiels, sont quasiment abandonnés par les dieux de l’architecture. Ils sont à la fois consommateurs de terres naturelles et agricoles et n’offrent pas un environnement de qualité à leurs habitants, ou à ceux qui y travaillent. De surcroît, cette urbanisation est extrêmement dispendieuse.

Créé en 2008, le permis d’aménager prévoyait un volet architectural, paysager et environnemental. Mais cela n’a été fait que de manière rapide par des gens qui avaient rarement la qualité pour le faire. A partir du moment où un architecte interviendra, nous ferons un pas significatif pour la qualité de toutes ces périphéries, des petites et moyennes villes, mais aussi dans les territoires ruraux.


En quoi les architectes seront-ils utiles ?

Un architecte ou un paysagiste qui intervient sur un lotissement a une tout autre façon de concevoir l’implantation des maisons, l’aménagement des parcelles, l’utilisation des voiries. L’architecte sera, en plus, conseil auprès de l’élu. Ça va vraiment améliorer la qualité de ces aménagements.
(...)

En savoir plus sur le site du Monde

Publié le 04.04.2016
0 commentaire

Donnez votre avis

(DR Le Monde)
Voirie en Construction