A LA MDA

QUAND L'ARCHITECTURE EFFACE LE HANDICAP
Du 18 avril au 13 juillet 2017
- Poitiers

idée généralisée d’architecture du handicap renvoie spontanément et de manière réductrice à l’ajout d’éléments collés, après édification, sur les bâtiments tels que des monte-charges, des rampes d’accès ou des barrières protectrices d’obstacles. Ces prothèses incongrues ont pour effet de stigmatiser encore plus le handicap et ne créent pas une œuvre architecturale cohérente.

Poser la question du handicap nécessite en préalable de distinguer des familles de handicaps qui touchent aussi bien les fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques de l’individu, chacun étant susceptible un jour de devenir handicapé, par maladie, par accident ou par vieillissement.

Cette (re)connaissance influe sur nos représentations sociales du handicap. Changer les mentalités et la gestion des handicaps suppose une prise de conscience du «droit à la différence» tout comme celui du «droit à l’indifférence», ce qui soulève un grand nombre de paradoxes auxquels il faut faire face.

L’exposition s’attache à questionner dans quelle mesure l’architecture peut participer et favoriser un vivre ensemble. L’événement présente une vingtaine de réalisations, locales et internationales, montrant de quelle manière l’architecture peut aider à dépasser le handicap.

Une exposition de la Maison de l’Architecture et de la Ville de Lille

Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 Les samedis de 15h à 18h Fermée les jours fériés et les samedis en juillet
Publié le 02.05.2017 Par CROAPC
0 commentaire

Donnez votre avis

affiche_handicap.png
CROAPC
Architecture et handicap