La garantie « Homme-Clé » : votre agence est-elle concernée ?

Faire face aux pertes financières liées aux défaillances des outils de production ou de gestion fait partie des préoccupations courantes du chef d’entreprise. Mais la survie d’une entreprise peut tenir autant à l’appareil de production qu’à ses hommes : un risque souvent mal appréhendé qui peut être écarté avec la garantie « Homme-Clé ».
Le 19 décembre 2016
logo-maf

QUI EST L’HOMME-CLÉ D’UNE ENTREPRISE ?

Il s’agit le plus souvent du fondateur et chef d’entreprise. L’agence a été créée par lui et pour lui. Elle est intrinsèquement liée à ses compétences et à sa présence.
Mais il peut s’agir aussi :
> de collaborateurs sur lesquels reposent des fonctions essentielles ou qui possèdent un savoir, maîtrisent une technique dont l’agence ne saurait se priver.
> de personnes extérieures à l’entreprise, déterminantes pour son fonctionnement (prestataires de service…).
En cas de décès, d’incapacité ou d’invalidité, l’absence temporaire ou définitive de l’homme-clé peut avoir de lourdes conséquences sur l’activité et le bon fonctionnement de l’entreprise : désorganisation, perte de compétences-clé, baisse du chiffre d’affaires et des bénéfices.
Il faut savoir que 10 % des sociétés transmises à la suite du décès du dirigeant ne parviennent pas à surmonter sa disparition et font faillite. 95 % des entreprises françaises comptent moins de 5 salariés. Beaucoup de ces structures doivent leur bon fonctionnement à une personne difficilement remplaçable.

Exemples de situations pour lesquelles l’assurance homme-clé peut aider l’entreprise :
- un gérant veut racheter les parts de la société auprès des ayants droit de son associé décédé ;
- le directeur d’une agence s’assure contre le risque de désorganisation de son parc informatique dont la gestion repose sur une seule personne.

 

QUELLES SONT LES GARANTIES DE CETTE ASSURANCE ?

Cette assurance prévoit le versement d’un capital ou d’indemnités journalières à l’entreprise bénéficiaire qui peut ainsi disposer rapidement d’une trésorerie et faire face à ses engagements financiers, ses charges fixes ou pour faciliter sa réorganisation, engager des frais supplémentaires pour recruter un remplaçant. Ce capital lui permet ainsi de continuer d’afficher sa solidité financière auprès de ses partenaires et clients et/ou de consolider sa valeur de reprise pour une éventuelle transmission.

QUELS SONT LES AUTRES AVANTAGES DE CE DISPOSITIF ? 

La fiscalité est avantageuse : les cotisations versées constituent des charges d’exploitation pour l’entreprise soumise aux BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ou à l’IS (impôt sur les sociétés). Les prestations versées constituent un profit imposable dans les résultats de l’exercice en cours.

 

CONSEILS POUR DÉFINIR LES GARANTIES

  • Identifiez le ou les « Hommes-Clés » de votre entreprise et évaluez l’incidence financière de leur absence ;
  • Déterminez le montant des garanties selon les besoins de l’entreprise et non en fonction de la situation personnelle de l’assuré ainsi que la durée du contrat ;
  • Contactez votre conseiller MAF Conseil : tél : 01 53 70 33 70 – mafconseil.fr
Publié le 09.12.2016
0 commentaire

Donnez votre avis

©MAF
Logo MAF