La commande publique d’architecture en question

Communiqué de presse, le 28 mai 2015 - En prenant l’engagement de maintenir le concours d’architecture comme procédure obligatoire au- dessus des seuils, le gouvernement vient d’accepter de préserver une production architecturale de qualité et innovante sur l’ensemble du territoire. Le Conseil National de l’Ordre tient à remercier tous les architectes qui ont apporté leur soutien à ce combat !

Communiqué de presse, le 28 mai 2015


Pour assurer à nos concitoyens le meilleur cadre de vie, les politiques menées en matière de construction publiques doivent être exemplaires.

En prenant l’engagement de maintenir le concours d’architecture comme procédure obligatoire au-dessus des seuils, le gouvernement vient d’accepter de préserver une production architecturale de qualité et innovante sur l’ensemble du territoire.

S’agissant de la conception-réalisation, elle sera maintenue dans le respect des conditions posées par la loi MOP.

S’agissant en revanche des contrats globaux de performance qui associent à la conception et réalisation, l’entretien et la maintenance, bien que les arguments de la profession aient été entendus, nous devons rester vigilants !

Le Conseil National de l’Ordre tient à remercier tous les architectes qui ont apporté leur soutien à ce combat !
 
 

Publié le 28.05.2015
0 commentaire

Donnez votre avis