L'édito du Président : "Je veux être un président qui rassemble, écoute et fédère"

Le 23 octobre 2017 avait lieu la première réunion du Conseil de l’Ordre des Architectes Auvergne-Rhône-Alpes. Ce jour-là, les 30 élus de ce conseil ont élu Bruno REYNE en tant que Président. Les premiers objectifs annoncés de sa mandature étant de finaliser la réforme territoriale engagée depuis deux ans et de développer la communication ainsi que le juridique tout en se rapprochant des territoires.
Du 23 octobre 2017 au 30 octobre 2020

Présider afin de fédérer :

L’ensemble du Conseil Auvergne-Rhône-Alpes autour de son territoire. Les professionnels que sont les architectes, ont une réelle présence sur l’ensemble du territoire. Ils maillent le paysage Auralpin et sont des acteurs majeurs du cadre sur lequel ils interviennent. Ils sont incontournables et c’est pour cette raison que nous ne devons pas laisser de zones vides de toute communication ordinale.

Nos confrères autour de l’Ordre et de nos actions. Notamment en développant le service juridique et en menant une traque forte des permis de complaisance (qu’ils soient de construire ou d’aménager) et du port illégal du titre d’architecte). Dans ces deux cas, il y a une forte dévaluation de notre métier mais surtout il y a tromperie du public et de l’Etat.

Nos partenaires. Nous devons réussir à fédérer les Syndicats, Ecoles, CAUE, Maisons de l’Architecture qui sont présents sur la grande région. Ce travail semble essentiel car notre région est riche de 4 écoles, 11 CAUEs et 7 Maisons de l’Architecture. Nous devons être un catalyseur de messages mais aussi un catalyseur des énergies, des idées et des moyens mis en œuvre sur le territoire. Nous devons donner à l’Architecture une visibilité beaucoup plus importante pour qu’elle soit plus forte. Nous devons réussir à coordonner nos actions culturelles.

Communiquer afin de susciter l'envie :

Nous devons réussir à susciter l’envie d’Architecture chez l’ensemble des Maîtres d’ouvrages qu’ils soient Publics ou Privés.

L’architecture du quotidien, bien loin de la « Star’chitecture » doit avoir une véritable place dans notre société. D’ailleurs 40 ans après la loi sur l’Architecture, c’est ce qu’a rappelé la Loi Liberté Création Architecture et Patrimoine au travers ses textes et décrets et plus spécifiquement en reconnaissant et responsabilisant les compétences de notre profession dans l’étude des permis d’aménager en rendant sa participation obligatoire pour tout lotissement de plus de 2500m².

Etre présent et à l'écoute sur le territoire :

Dans le but d’affirmer une présence de proximité et de qualité sur le territoire, le Conseil a nommé quatre vice-présidents :

  • Joëlle Lechuga (Allier, Puy-de-Dôme, Cantal) en charge de la communication
  • Lydie Jomain (Haute-Loire, Ardèche, Drôme) en charge de la formation
  • Vincent Bressy (Savoie, Haute Savoie, Isère) en charge du juridique
  • Frédéric Ragot (Loire, Rhône, Ain) en charge des marchés publics

Afin de compléter le bureau, le Conseil a nommé un secrétaire : Thierry Binachon (69) et un trésorier Christophe Millet (69) qui restent des postes clef pour le fonctionnement de notre institution.

Les conseillers sont à l'écoute des actualités et problématiques en présence sur leurs territoires et peuvent instaurer des dynamiques de travail transversales sur divers sujets. Des commissions ont été créées afin de mettre en place des actions ciblées, notamment sur la communication, les litiges, la transition écologique, la formation, la politique, etc.

Publié le 16.11.2018 Par Bruno Reyne
0 commentaire

Donnez votre avis