L'audit énergétique, réalisé par des architectes, éligible au crédit d'impôt !

Les architectes inscrits à l'ordre et ayant suivi une formation continue d'au moins quatre jours (modules FeeBat 5a-5 b ou équivalent) sont désormais en capacité de réaliser, pour le compte de particuliers, des audits énergétiques entrant dans le champ du crédit d'impôt.
Le 27 juillet 2018
- Nantes
transition_energetique.png

En Pays de la Loire, deux organismes vous proposent des formations qui peuvent faire bénéficier vos clients de crédit d'impôts:

 

MODULES FEEBAT RENOVATION (Nantes) - http://www.feebat.org/dispositif-feebat/2 : Ty eco2

Contact  technique : Virginie PORQUET 06 09 41 65 86

FEEBAT MOE 5a - Rénovation - Analyse du bâti, élaboration d’un programme et conception de l’enveloppe (2 jours)

FEEBAT MOE 5b - Rénovation - Equipement et stratégie de rénovation (2 jours)

FEEBAT MOE 6 - Développer les aptitudes collaboratives dans la rénovation énergétique de bâtiments existants (2 jours)

FEEBAT Module 3 - Rénovation du Bâti ancien (3 jours)

INFO - Audit énergétique - Crédit d'impôt (4 jours)

Formations de type équivalent* : Gep'atlantique

Contact technique : Cécile PEROCHAUD 07 64 07 34 41

Étanchéité à l’air, gestion de la vapeur d’eau et ponts thermiques dans l’habitat - 2 jours

PERFORMANCE ENERGETIQUE ET PATHOLOGIES ASSOCIÉES - 2 jours

Génération gratuite d’attestations RT2012 pour l’architecte – L’outil OSCAR dans le quotidien de l’architecte - 1 jour

Surchauffes : les comprendre pour les maîtriser – Les enjeux de la maîtrise d’usage dans les enveloppes performantes - 1 jour

DIAGNOSTIC ARCHITECTURAL ET ÉNERGÉTIQUE DU BÂTIMENT - 2 jours

* L'architecte qui réalise un audit énergétique éligible au CITE, doit avoir suivi une formation « équivalent » FeeBat 5a-5b, d'au moins quatre jours, dont les objectifs sont les suivants :

  • être capable d'intégrer les problématiques d'une enveloppe performante : existant, usage, hiver/été ;
  • connaître les solutions techniques en vue d'une performance de l'enveloppe spécifique au projet de rénovation ;
  • connaître les risques de surchauffe et/ou de pathologies liés à l'environnement et au programme fonctionnel du projet ;
  • choisir l'outil d'aide au projet de rénovation thermique adéquat : leurs avantages/inconvénients en fonction d'objectifs visés ;
  • savoir formuler des scénarios de rénovation de l'enveloppe appropriée et intégrer la rénovation par étapes ;
  • définir la typologie des systèmes installés dans le bâtiment (notamment le type de ventilation et le type de production de chaleur.) ;
  • adapter/proposer les solutions d'équipement et des types d'intervention grâce aux scénarios de simulation de l'enveloppe ;
  • connaître les aides financières liées à ce type de travaux pour les particuliers ;
  • savoir arbitrer et hiérarchiser les interventions du projet par étapes en fonction des différents paramètres (notamment le besoin initial du client, le financement, le diagnostic du bâtiment, la valeur patrimoniale) ;
  • savoir orienter et conseiller le maître d'ouvrage : monter un argumentaire pédagogique
Publié le 27.07.2018 Par CROAPL
0 commentaire

Donnez votre avis

(cnoa)
Transition énergétique