L'architecture en Europe : une profession en croissance

Le Conseil des architectes d’Europe publie la sixième édition de son étude de secteur : le panorama d’une profession qui globalement en Europe est sortie de la crise.
Le 12 février 2019
6eme Etude de  secteur CAE

S'appuyant sur les réponses de 30.000 architectes de 30 pays européens, l'édition 2018 couvre de nouveaux domaines de recherche, ce qui en fait sans aucun doute l'étude la plus complète sur la profession d'architecte en Europe et un outil de référence pour tous ceux qui s’intéressent à la profession d'architecte et à l'environnement bâti.

L’étude confirme que l’architecture en Europe est une profession en pleine croissance : le nombre total d’architectes en Europe, a augmenté de 24 % en 10 ans et est aujourd’hui estimé à 562.000. En tête l’Italie avec 160 000 architectes, puis l’Allemagne 111 000, l’Espagne (56 000), le Royaume-Uni (41 000) et la France (30 000).

La répartition homme-femme pourrait mieux s’équilibrer à l’avenir puisque les femmes arrivent en tête dans la tranche d’âge 30-40 ans. L’écart de rémunération entre hommes et femmes ne s’est en revanche que très légèrement réduit en 10 ans et la rémunération des femmes reste inférieure à 25% de celle des hommes. De manière globale, les revenus des architectes ont augmenté en moyenne de 2% depuis 2016

Le marché se redresse lentement, soutenu par l’activité dans le logement privé qui représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de la profession.

S'agissant de la structure juridique de la profession, 64% des architectes européens travaillent à titre individuel, 7% en qualité d’associé/dirigeant et 20% ont créé une société à responsabilité limitée.

>> L’Etude de Secteur du CAE est disponible en anglais et en français sur le site Internet du CAE.

Publié le 12.02.2019
0 commentaire

Donnez votre avis

(Conseil des Architectes d'Europe)
6eme Etude de secteur