Transition écologique

L'AQC dévoile une méthode pour évaluer le confort des bâtiments

L'Agence Qualité Construction (AQC) a conçu, avec ses partenaires, un Protocole d'appréciation du confort et des ambiances, qu'elle met à la disposition des professionnels. Directement utilisable sur le terrain, cette nouvelle méthode propose d'évaluer, notamment via la mesure de plusieurs indicateurs (température, vitesse d'air, humidité, etc.) et la réalisation de questionnaires auprès des usagers, les ressentis et les observations relatives à la qualité de vie à l'intérieur d'un bâtiment performant.
Le 17 mars 2020

L’Agence Qualité Construction (AQC) a réalisé, en partenariat avec le Centre de développement des Eco-entreprises (C2DE), Envirobat Occitanie, le réseau breton Bâtiment Durable et Ville et Aménagement Durable, un Protocole d’appréciation du confort et des ambiances dans les bâtiments. Mis à disposition des acteurs de la construction, ce protocole constitue un nouvel outil pour évaluer la performance des bâtiments. Il a pour objectif de préciser les ressentis et observations relatives au confort et aux ambiances intérieures que ce soit pour estimer la qualité du confort lors de la réception du chantier, pour évaluer l’impact d’une rénovation ou pour aider en amont à établir les interventions prioritaires, etc.

Dans un premier temps, le document revient sur les notions d’ambiance et de confort, l’idée étant de mettre en corrélation des mesures avec des observations et ressentis des usagers. Il présente ensuite les indicateurs à mettre en place pour quantifier ces phénomènes et décrit les étapes à suivre pour réaliser un « bon protocole de mesures » (préparer la visite de site, recueillir les ressentis des usagers, définir les espaces, sélectionner les indicateurs, etc.).

Des annexes viennent compléter la description du protocole pour permettre sa bonne application sur le terrain. Elles se présentent sous la forme d’outils pratiques utilisables tels quels par les professionnels ou à adapter selon les besoins :

  • 17 « fiches indicateurs » (température, humidité, polluants atmosphériques, éclairage, etc.) rappelant la réglementation, les conditions de mesures, les valeurs de référence, etc. 
  • des modèles de questionnaires visant à recueillir les témoignages d’usagers sur les sujets de qualité d’ambiance et de confort en fonction de la destination du bâtiment (logement, tertiaire, etc.)
  • un « guide de visite et de relevé de mesures » pour relever sur site les points de contrôles et de mesures
  • des listes des points de vérifications relatifs au renouvellement de l’air selon le type de bâtiment (maison individuelle, logement collectif) et le modèle de ventilation mis en place
  • un modèle de rapport de visite constituant une aide à l’analyse et à l’interprétation des résultats permettant d’apprécier la qualité des ambiances et du confort

 

Pour aller plus loin : 

Ressource -
Publiée le 17.03.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

r-protocole-appreciation-confort-ambiances-couverture.png
© AQC
Couverture du nouveau protocole de l'AQC pour l'appréciation du confort et des ambiances à l'intérieur des bâtiments performants