Ieoh Ming Pei Médaille d'or de l'UIA

En attribuant sa récompense la plus prestigieuse à l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, l’UIA a souhaité rendre hommage « au parcours et à l’œuvre d’un géant de l’histoire de l’architecture moderne, qui s’étendent sur plus de six décennies, sur les cinq continents.

En attribuant sa récompense la plus prestigieuse à l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, l’UIA a souhaité rendre hommage « au parcours et à l’œuvre d’un géant de l’histoire de l’architecture moderne, qui s’étendent sur plus de six décennies, sur les cinq continents. À travers cette médaille, l’UIA reconnaît l’excellence de son style unique et de sa rigueur intemporelle ainsi que la subtilité des liens qu’il a su tisser avec l’histoire, l’espace et le temps ».
 
Ieoh Ming Pei est né à Canton, en Chine, en 1917. Il rejoint les États-Unis en 1935 et fait ses études d'architecture au Massachusetts Institute of Technology (MIT) dont il est diplômé en Architecture en 1940. Après avoir étudié dans l’atelier de Walter Gropius à l’Université de Harvard, il y obtient un Master en Architecture en 1946. En 1954 il acquiert la citoyenneté américaine, et fonde, en 1955, sa propre agence avec deux associés Eason Leonard et Henry Cobb.

 La Bibliothèque John Fitzgerald Kennedy à Boston, le bâtiment Est de la Galerie nationale des arts de Washington ou, la banque de Chine à Hong Kong, marquent le début d’une longue carrière ponctuée d’édifices prestigieux aux Etats-Unis et dans de grandes capitales du monde.

 Plusieurs dizaines d’édifices phares portent sa signature, parmi-eux citons l’extension du Musée du Louvre à Paris et avec la célèbre pyramide de verre, au cœur d’un ensemble historique mythique (1989); le musée national des arts de Washington, le Johnson Museum of Art de New York (1973), le musée d’art du Qatar à Doha (2008).

 Ieoh Ming Pei a reçu les récompenses les plus éminentes dont un architecte puisse s’enorgueillir, notamment la Médaille d’or de l’American Institute of Architects (AIA) et du Royal Institute of British Architects (RIBA). Il recevra la médaille d’or 2014 de l’UIA à Durban, en Afrique du Sud, lors d’une cérémonie organisée, le 6 août, dans le cadre du Congrès mondial d’architecture de l’UIA.

 La médaille d’or de l’UIA est la récompense la plus prestigieuse attribuée à un architecte par des architectes, à partir de nominations soumises par les organisations professionnelles du monde entier. Cette procédure, réellement internationale, porte les valeurs de l’UIA : le professionnalisme, la diversité culturelle et l’indépendance. Elle est exempte de toute forme de discrimination, d’intérêt particulier ou partisan. Le jury est composé des membres du Bureau de l’UIA. Celui de la session 2014, s’est réuni à Melbourne, en Australie, le 5 mai 2014. Il était composé de : Albert Dubler, Président, Louise Cox, Présidente sortante, Michel Barmaki, Secrétaire général, Patricia Emmett, Trésorière, Antonio Raffaele Riverso, Deniz Incedayi, Thomas Vonier, Mohamed Esa, Ali Hayder, Vice-Présidents.

Publié le 10.06.2014
0 commentaire

Donnez votre avis

pei_news.jpg