HQE : les renards du temple

3 ans après son précédent opus intitulé HQE, dans une réédittion réactualisée et augmentée, Rudy Ricciotti repart en guerre contre "le sigle le plus démagogue jamais inventé", qui a depuis "produit ses métastases".

3 ans après son précédent opus intitulé HQE, dans une réédittion réactualisée et augmentée, Rudy Ricciotti repart en guerre contre "le sigle le plus démagogue jamais inventé", qui a depuis "produit ses métastases".
Dans le plus pure style pamphlétaire, avec l'écriture violente et flamboyante qu'on lui connait, l'architecte s'en prend "sans précautions" à la manière dont la HQE s'est imposée par la normalisation et le lobbying des industriels.

Architecte "inquiet" qui essaye de "produire du sens", Ricciotti évoque les menaces que cet air du temps "repeint en vert" fait peser sur l'architecture.

Il salue le "courage" avec lequel l'Ordre des architectes a quitté l'association HQE et a su expliquer sa démarche, suivie par d'autres professionnels reconnus comme, récemment, l'association ICEB.


HQE - Les renards du temple
Rudy Ricciotti
Edition Al Dante / Clash

80 pages - 13 euros

Publié le 17.11.2009
0 commentaire

Donnez votre avis

Ricciotti.jpg