Formation et re-confinement

Les organismes financeurs de la formation et les centres de formation se sont adaptés aux conséquences de la crise sanitaire et ont aménagé des parcours à distance et des financements exceptionnels.
mooc.jpg

Au début de l’année, le premier confinement obligeait les organismes financeurs de la formation et les centres de formation à s’adapter aux conséquences de la crise sanitaire. Pour que vous puissiez vous former, ils ont ainsi aménagé des parcours à distance et des financements exceptionnels. Depuis le 30 octobre, Le deuxième confinement nécessite le maintien de tous ces dispositifs, avec quelques aménagements.

Les formations en présentiel peuvent être maintenues sous conditions

Les organismes de formation doivent privilégier les contenus à distance.
Néanmoins, l’article 35 du décret du 29 octobre 2020[1] permet aux organismes de formation d’« accueillir les stagiaires pour les besoins de la formation professionnelle, lorsqu'elle ne peut être effectuée à distance ». Si vous avez déjà des formations programmées, les organismes vous informeront du format pédagogique retenu pour vous dispenser ces formations et ainsi ne pas les annuler ou les reporter.

Le moteur de recherche du site de l’Ordre des Architectes vous aidera à trouver votre formation en filtrant par format pédagogique (Présentiel, distanciel et mixte). Cependant, la liste des formations sur le moteur de recherche n’est pas exhaustive. Vous pouvez trouver vos formations sur tous les sites de votre choix. (Pour aller plus loin : Comment bien choisir votre formation)

Maintien et prolongement des financements exceptionnels

- Le FIF PL maintient le financement des formations à distance, selon les modalités de prise en charge des formations présentielles.

Pour cela l’organisme de formation, qui dispense des classes virtuelles, doit remettre aux apprenants une attestation sur l’honneur certifiant les noms et prénoms des personnes ayant suivi la formation, ainsi que la durée de suivi pour chacun des participants.

- OPCO EP prolonge son « plan anti crise »

Afin d’accompagner les salariés des petites et moyennes entreprises (moins de 50 salariés) l’opérateur de compétence des entreprises de proximité (OPCO EP) maintient son plan « anti crise » qui permet :

  • Le financement à 100% des coûts pédagogiques des formations à distance ou en présentiel pour les salariés en activité partielle ou non,
  • La prise en charge des salaires sur la base de 12€ par heure de formation pour les entreprises n’ayant pas recours au chômage partiel

- ​La mobilisation du FNE-Formation est renforcée (pour les entreprises de toute taille ayant recours au chômage partiel) :

  • Financement par l’Etat à 100% des coûts pédagogiques (à distance ou en présentiel)
  • Prise en charge possible des frais annexes (transport, restauration et hébergement) si la formation est en présentiel.


>> Pour aller plus loin :

 

[1] Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

Publié le 10.11.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

(Asder / source : mooc-batiment-durable.fr)
Teaser du MOOC Réno Copro