Festival de la Ville sauvage à Marseille du 15 au 17 septembre

L’association Va Jouer Dehors, présidée par l’architecte Matthieu Poitevin, organise durant trois jours une série d'événements accessibles à tous pour, ensemble, réparer, embellir, transformer, transmettre la ville. Avec le soutien et la participation de l'Ordre des architectes.
Du 15 septembre au 17 septembre 2022
- Marseille
affiche-mupi-17.jpg

L’association Va Jouer Dehors, présidée par l’architecte Matthieu Poitevin organise du 15 au 17 septembre 2022, à Marseille, le Festival de la Ville Sauvage qui propose une série de cinq événements accessibles à tous pour ensemble réparer, embellir, transformer, transmettre la ville. 

Son objectif est de "montrer que l’architecture est d’abord et avant tout une rencontre et pas une juxtaposition d’objets inertes associés les uns aux autres. Plus que de déstandardiser la ville, nous voulons qu’elle cesse d’être anonyme."

Le Festival de la Ville Sauvage se présente comme une "bataille culturelle" déployée sur 3 jours pour définir les contours d’une ville "euphorique, insolente, créative et résistante".

Le Conseil national de l'Ordre et le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes PACA ont été particulièrement sensibles au projet porté par l’association Va jouer dehors  et ont décidé de le soutenir financièrement. Le CROA PACA y participera activement, la présidente Maryline Chevalier et le vice-président Arnaud Réaux prendront part à la soirée d’ouverture.
 

Les événements : 

LE CITTA’S BANQUET
15.09.2022 - 17h-22h : 

Parole à ceux qui font dans le monde entier 
Objectif : sauver le monde 
Évènement public dans la limite des places disponibles
Mettre en exergue le sens de l’accueil des convives et que tous celles et ceux qui participeront à ce banquet soient accueillis comme des héros, qu’il leur soit servi un festin royal !
Le sens premier du métier d’architecte est d’être tourné vers les gens : donner tout ce que l’on a pour espérer qu’ils puissent vivre mieux, qu’ils puissent se sentir bien là où ils sont et qu’ils s’y sentent beaux et aimés.
Être bien là où l’on se trouve, c’est la condition première de l’accueil.
Nos invité-e-s parmi lesquels Rozana Montiel, Esther Carro, Franck Caro, Benoist Apparu, ancien ministre délégué au Logement, notamment, évoqueront ce qu’est pour eux la ville sauvage.

TANDEM 
16.09.2022 - 10h-18h

Ateliers et Tables rondes aux thématiques inattendues 
Les rencontres sont publiques
La banquet sera suivi de débats aussi improbables et contrastés que possible avec des thématiques inattendues : 
Un promoteur d’ici/ une architecte des favélas 
Une adjointe à l’urbanisme d’ici/ celui de Medelin 
Une artiste/ un scientifique 
Des architectes à la renommée internationale/ une agence incontournable d’ici…

COEUR SUR LA VILLE 
16.09.2022 - 19h-21h

Parole aux habitants
Objectif : rencontrer et apprendre 
Évènement public
Restitution d’une enquête portée par la fondation Jean Jaurès auprès des habitants sur la manière dont l’architecture, les politiques publiques, l’aménagement, la maison rêvée, pourraient être repensés et imaginés. L’enquête est là encore fondée sur des questions singulières, par exemple : «pensez-vous normal de concevoir des immeubles de logements sans connaître leurs habitants ?». La rencontre se fait dans l’écrit.

FIGURES LIBRES
17.09.2022 - 14h-16h

Parole au monde entier de la Méditerranée 
Objectif : passer de l’échelle locale à l’échelle globale 
La rencontre est publique 
Une ode à la Méditerranée : l’occasion d’inviter les villes d'Athènes et Naples, souvent mal aimées et stigmatisées mais aussi le plus souvent fascinantes. Elles ont en commun d’être toutes des ports de cette mer folle et intérieure, d’être dotées de clubs de foot mythiques et d’une réputation délétère...Chacune d’entre elles nous proposera un projet plausible sur un site oublié ou délaissé. Athènes et Naples.
 
LA GRANDE CHAÎNE
17.09.2022 - 17h-19h30

Parole aux étudiants
Objectif : créer, trouver des hypothèses de réponse
Diffusion : exposition publique 
La rencontre est publique 
Elle confrontera des apprenti-e-s architectes à cette réalité du métier que l‘on devine ardue et crue. Ainsi, il leur sera permis de constater clairement les points de divergences et les points de convergences possibles entre les différentes approches de la ville.
150 étudiants d’une promotion de licence auront en effet étudié pendant tout un semestre des sites à proximité de lieux et de projets que des collectifs et des associations permettent de faire vivre en dépit de circonstances souvent extrêmement difficiles.

Lieu : La Plate-forme, anciens entrepôts Abitbol, Chemin de la Madrague, Marseille

>> Pour en savoir plus : https://va-jouer-dehors.fr/

Publié le 19.07.2022 - Modifié le 06.09.2022
0 commentaire

Donnez votre avis

(Va Jouer Dehors)
Festival de la ville sauvage