Envie de changement : pourquoi ne pas faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est l’outil idéal pour faire le point sur votre carrière professionnelle, pour y voir plus clair et mieux rebondir. Qui peut le solliciter ? Comment ? Avec quels financements ? Mode d'emploi.
Le 08 octobre 2019
Bilan de compétences

Le bilan de compétences est l’outil idéal pour faire le point sur votre carrière professionnelle, pour y voir plus clair et mieux rebondir. C’est une « forme de coaching » qui vous aide dans l’analyse de vos compétences acquises et qui  vous permet d’engager des démarches pour envisager autrement votre avenir professionnel.

Il est la première étape dans la construction d’un projet réaliste, en vous aidant à :

  • faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations
  • construire un projet professionnel à moyen et/ou long terme
  • se positionner dans un environnement professionnel, sur un marché économique ou le marché de l’emploi


Qui peut solliciter un bilan de compétences ? 

Toutes personnes actives ; salariés, professionnels libéraux et demandeurs d’emploi.


Comment faire un bilan de compétences ?

L’engagement dans un bilan de compétences peut émaner d’une démarche personnelle* ou bien d’un entretien, comme le Conseil en Evolution Professionnel (CEP) ou l’entretien professionnel avec son employeur. (*Les professionnels libéraux,  peuvent initier cette démarche quand ils le souhaitent.)
Dans tous les cas, faire un bilan de compétences demande un investissement personnel et donc d’y accorder du temps pour mener à bien :

  • les démarches (chercher et trouver l’organisme...)
  • la réflexion et le travail autour de l’analyse des compétences
  • la prise de décision pour les projets à venir (Réorientation, formation...)
     

Le mode d’emploi du bilan de compétences

Le bilan se déroule en trois phases :

  1. Une phase préliminaire : Permet de confirmer l'engagement du bénéficiaire dans sa démarche et analyser la nature de ses besoins, l'informer rigoureusement des conditions de déroulement du bilan, des méthodes et techniques mises en œuvre et des principes d'utilisation des conclusions du bilan ;
     
  2. Une phase d'investigation : Permet d'analyser ses motivations et ses intérêts professionnels et personnels, d'identifier ses compétences, ses aptitudes, d'évaluer ses connaissances générales et de déterminer ses possibilités d'évolution professionnelle ;
     
  3. Une phase de conclusion : Permet de prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d'investigation. Cette phase permet également de prévoir les principales étapes de la mise en œuvre du projet professionnel et d'un projet de formation. A l'issue de cette dernière phase, un document de synthèse du bilan de compétences est remis au bénéficiaire.


Le rythme du bilan de compétences

Il se déroule en séances de 2 à 3 heures en face à face, au rythme d’un rendez-vous tous les 8 à 15 jours, soit entre 20 et 24 heures. La durée et l’espacement des séances dépendent du travail à effectuer par le bénéficiaire.

Pour les salariés, le bilan peut se dérouler sur ou en dehors du temps de travail.


Le financement du bilan de compétences

- Les professionnels libéraux bénéficient d’un financement grâce :

  • Au fond du FIF PL qui prend en charge le bilan au coût réel plafonnée à 1 500€ par professionnel. Pour cela il faut que l’organisme soit Datadocké.  (Cf : La dernière page de la liste des critères de financement du FIFPL)
  • Leur Compte Personnel Formation (CPF) pour financer tout ou partie du bilan de compétences.  Pour cela il faut que l'organisme soit éligible au CPF.

- Les salariés peuvent financer leur bilan de compétences:

  1. Dans le cadre d’une démarche personnelle par :
    • Leur  CPF pour financer tout ou partie du bilan de compétences.
    • Le CPF de transition
       
  2. Dans la cadre d’une négociation avec l’employeur par :
    • Le plan de développement de la compétence de l’entreprise (financé par l’OPCO : ACTALIANS)
    • Congé de bilan de compétences

 

Pour plus d’information :

>> Pour les libéraux : liste des critères de financement du FIFPL

>> Pour les salariés : La fiche action – Le bilan de compétences - ACTALIANS

Publié le 08.10.2019
0 commentaire

Donnez votre avis

(CC0 Creative Commons)
Bilan de compétences