Elections régionales : quels engagements pour les candidats ?

Le premier tour des élections régionales s’est tenu dimanche et la campagne d’entre-deux-tours bat son plein. L’occasion pour le Conseil régional de l’Ordre de faire le point sur les trois engagements proposés aux quatre candidats rencontrés : Claude Bartolone, Emmanuelle Cosse, Pierre Laurent et Valérie Pécresse.
Le 09 décembre 2015
Logo Ile de France

Le CROAIF a pu apprécier l’investissement et l’écoute de l’ensemble des candidats franciliens sur les problématiques du Logement, de l’aménagement du territoire francilien et l’exigence de qualité architecturale. Ces échanges fructueux ont permis de souligner l’atout architecte face aux importants défis de l’Habiter dans notre région. Jean-Michel Daquin et Christine Leconte, Secrétaire générale, ont présenté les 30 propositions du CROAIF pour construire mieux en Île-de-France.

Suite à ces rendez-vous, un courrier a été adressé à chacun des candidats, en leur demandant de s’engager sur trois propositions jugées prioritaires :
-  conditionner les subventions régionales à des critères objectifs et partagés de qualité architecturale ;
-   faire de la reconnaissance de l’innovation architecturale et du croisement des expériences jeunes / moins jeunes un critère de sélection des maîtres d’œuvre ;
-  faciliter et flécher l’accès aux dispositifs de soutien régionaux des PME, aux structures d’architecture et inscrire ce fléchage dans le Schéma régional de développement économique (SRDEII).

Les quatre candidats ont répondu et se sont engagés par écrit sur ces propositions. Tous ont souligné l’importance de la collaboration avec les architectes afin de répondre au grand défi du manque de logement, à l’intérêt de l’innovation architecturale et l’opportunité d’inscrire ces derniers dans le SRDEII, en tant qu’acteurs de la transition énergétique. Ils ont dit vouloir mettre en œuvre dès leur élection des mesures en ce sens (voir détail des mesures) et accéder à nos propositions de manière concrète.

Dans les jours à venir, le CROAIF sera extrêmement vigilant aux suites données effectivement à ces engagements, particulièrement pour celui ou celle qui sera élu à la tête de l’Exécutif régional. Au lendemain des élections, le Conseil sollicitera un rendez-vous avec le ou la Président(e) puis avec l’ensemble des vice-présidents en charge de nos sujets (aménagement du territoire, habitat, formation, développement économique, concours…).

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de ces démarches dans nos prochaines newsletters.

 

Publié le 09.12.2015 Par CROAIF
0 commentaire

Donnez votre avis

DR
Région Ile-de*France