Edito de novembre de Renaud BELLIERE : cliquez ici

Loi CAP et permis d'aménager, nouvelle rencontre avec les AMO, prochaines élections ordinales ( modalités et appel à candidatures)
Le 08 novembre 2016

La loi CAP a permis de sauver le seuil et de replacer (en partie) l’architecte au centre du projet.
Attendons la suite des lois avec le permis de lotir. Les géomètres sont vent debout contre les architectes. C’est dommage car leur métier consistant à diviser, à implanter (voire parfois à décrire techniquement) n’en sera pas affecté. Leurs études, leur métier ne les prédisposent pas à la conception urbanistique et architecturale ; pourquoi cette réticence envers notre mission de conception ?

Nous avons programmé une nouvelle réunion avec les AMO qui de plus en plus fréquemment sont nos interlocuteurs en lieu et place des maîtres d’ouvrage.
Leur mission s’étend la plupart du temps à l’étude de faisabilité administrative, financière et technique, puis au programme proprement dit, et enfin aux critères de sélection des équipes de maîtrise d’œuvre et à l’analyse de leurs offres, avec parfois des incursions dans le choix des dites-équipes.
A l’issue d’une première réunion, plusieurs AMO se disaient désireux d’établir une charte de déontologie. Nous pensons que nous rencontrer permet d’échanger, d’aborder nos spécificités, nos besoins, … et de faire connaître notre métier et notre façon de pratiquer.


Les élections ordinales auront lieu l’an prochain (la date n’est pas encore fixée, ni même les exactes modalités).
Le futur conseil « Hauts de France » sera constitué de 18 membres. 9 seront à élire en 2017. Les règles se sont précisées.

Retenons que les candidatures individuelles devraient être supprimées au profit de listes (paritaires) et qu’une dose de représentativité territoriale devra être respectée dans la constitution des listes.

Nous invitons les picards à se présenter.
La réunion du conseil de l’Ordre de décembre se tiendra au CAUE de la Somme (nouveaux locaux) jeudi 15 décembre à 18 heures : nous invitons nos consœurs et confrères qui seraient intéressés à être conseiller ordinal (en fait, ça devrait être un devoir) à nous rejoindre à cette séance du conseil.
Nous vous donnerons toutes informations sur la fusion des régions, ses conséquences, sur ce que fait et doit faire l'Ordre, sur le rôle du conseiller.

N'hésitez pas à contacter la permanence (tel : 03.22.92.06.83)  ou

- Renaud Belliere dans l'Aisne

- Emmanuel Pascual dans l'Oise

- Régis Thevenet dans la Somme

Renaud Bellière

Publié le 08.11.2016 Par CROA Picardie
0 commentaire

Donnez votre avis