Economie circulaire et urbanisme : l'Ademe lance un nouvel appel à manifestation d'intérêt jusqu'au 20/09

"Recruter des territoires et porteurs de projets motivés et déjà engagés sur des actions d'économie circulaire." Tel est l'objectif affiché par l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par l'Ademe à l'occasion des Assises nationales de l'économie circulaire qui se seont tenues en juin dernier.
Le 04 septembre 2017
- Bordeaux

"La sélection portera sur des projets qui favorisent une approche intégrée des principes de l'économie circulaire, en lien avec l'urbanisme et le développement territorial", précise le cahier des charges. Les candidatures seront évaluées selon cinq critères : projet construit sur une approche globale du territoire, cohérence avec les spécificités du territoire, caractère démonstratif, reproductible et diffusant du projet, degré de mobilisation des acteurs et pertinence des modes organisationnels, implication des élus.

L'instruction des dossiers sera réalisée par les services de l'Ademe avec, le cas échant, l'appui d'experts indépendants. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 20 septembre prochain et l'annonce des lauréats au 1er octobre.

Ces derniers bénéficieront d'un accompagnement de l'Ademe qui comportera une assistance à maître d'ouvrage spécialisée et la valorisation de leurs actions via les différents supports de communication de l'Agence. "Il n'y aura pas d'accompagnement financier spécifique pour les territoires retenus", précise en revanche le cahier des charges.

Cet AMI fait suite à un premier appel sur le même thème lancé en août 2015. L'Ademe précise d'ailleurs que les porteurs de projet pourront s'inspirer des résultats de la première saison. Ceux-ci ont fait l'objet du livre blanc "Economie circulaire – Un atout pour relever le défi de l'aménagement durable des territoires".

Publié le 04.09.2017 Par croaa
0 commentaire

Donnez votre avis