Décès d’André Ravéreau

Disparition à 98 ans de l’architecte auteur de "Le M’Zab, une leçon d’architecture" et créateur de "l’Atelier du désert".
Le 23 octobre 2017
mzab.jpg

Né en 1919, André Ravéreau commence sa carrière dans l’atelier d’Auguste Perret après la guerre. Il devient un spécialiste de l’architecture algérienne traditionnelle après un voyage dans la vallée du M’Zab, où il installe, en 1959, son « Atelier du désert ».

En 1965, il est nommé architecte en chef des monuments historiques en Algérie et obtient le classement de la vallée du M’Zab au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Il publie en 1981 « Le M’Zab, une leçon d’architecture ».

André Ravéreau était un promoteur remarquable d’une architecture « située ».

Il est décédé à Aubenas, le 12 octobre 2017.

>> Quelques liens intéressants pour en savoir plus sur André Ravéreau  :
- L’architecte André Ravéreau est mort (Le Monde)
- André Ravéreau par le détail (Le Courrier de l’architecte)
- "Le M'Zab, une leçon d'architecture" (Editions Actes Sud)
- La vallée du M'Zab sur le site de l’UNESCO


 

Publié le 23.10.2017
0 commentaire

Donnez votre avis

(CC / Joachim Himmeröder)
Vue de la ville de Ghardaia, Algérie