Conférence et exposition au SA 13

Le Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône (SA 13) en partenariat avec le Centre franco-allemand de Provence, Aix-Marseille Université et le Goethe-Institut en partenariat avec la Librairie et maison d’édition Imbernon et avec le soutien de l’Ambassade d’Allemagne à Paris organise le 24 novembre à 19h une conférence de Jeannine Fiedler sur le thème « Le Mouvement moderne ou «  Neues Bauen » à Tel Aviv - La naissance d’un espace urbain inspiré des utopies du Bauhaus et de ses visions pour une société égalitaire ». Il propose aussi jusqu’au 30 novembre l’exposition « Rêve ou Utopie. La basilique universelle de la Paix et du Pardon à la Sainte-Baume par Le Corbusier » en partenariat avec l’Association pour la Protection et la Valorisation d’un Patrimoine Culturel de la Sainte-Baume.
Du 24 novembre au 30 novembre 2015
- Marseille

Jeannine Fiedler est experte du Bauhaus et vit à Berlin. Lors de cette conférence elle parlera des avant-gardes architecturales et sociales en abordant notamment le travail des architectes comme Richard Kauffmann, Erich Mendelsohn, Arieh Sharon, Ze’ev Richter qui ont joué un rôle primordial dans la construction de la ville de Tel Aviv. Cette ville est considérée comme étant la « ville du Bauhaus » ou la « Ville Blanche » en Israël. Ses monuments de style international qui ont été construits dans les années 30 selon les principes du Bauhaus sont classés patrimoine mondial par l’UNESCO en 2003.

Elle mettra également en exergue comment la ville de Tel Aviv a été influencée dans son développement par des concepts tels que le « l’homme nouveau » et le « Mouvement moderne », des idéaux de l’Europe centrale, et des visions architecturales pour la Terre d’Israël.

Pour en savoir plus sur la conférence, suivre ce lien.

Le SA 13 propose aussi jusqu’au 30 novembre l’exposition « Rêve ou Utopie. La basilique universelle de la Paix et du Pardon à la Sainte-Baume par Le Corbusier ».

Conçue en 2007 par le Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, l’exposition présente des croquis et dessins originaux du projet de Basilique universelle de la paix et du Pardon que Edouard Trouin, avec la complicité de Le Corbusier voulait construire dans le massif de la Sainte Baume, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elle présente également des correspondances et coupures de presse qui la resituent dans le contexte artistique et intellectuel de l’époque ; c’est pour cette raison que sont aussi présentées quelques œuvres d’artistes comme Fernand Léger ou œuvres collectives issues de ce groupe qui accompagnait Trouin dans son projet certes utopique mais combien passionnant et surtout quasiment inconnu du public.

Pour en savoir plus sur l’exposition, suivre ce lien.

Informations pratiques :
Conférence le mardi 24 novembre à 19h
Exposition : lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12h30  et 13h30 à 17h30
SA13
130 avenue du Prado,
13008 Marseille

Publié le 19.11.2015 Par CROA PACA / SA 13
0 commentaire

Donnez votre avis