Christian de Portzamparc : la loi Elan « est dangereuse »

L'architecte français, lauréat du prix Preamium Imperiale 2018, est intervenu sur France Inter et sur Public Sénat pour défendre l'intérêt public de l'architecture contre la loi Elan, avertissant sur les risques d'un logement social médiocre et sans architecte.
Le 24 juillet 2018
portzamparc2.jpg

Christian de Portzamparc a profité de sa notoriété et de la réception du Preamium Imperiale 2018 remis par la Japan Art Association - souvent qualifié de « prix Nobel de l’art » - pour intervenir dans les médias au sujet de la loi Elan.

Il était le 18 juillet sur France Inter et le 19 sur Public Sénat (alors que l'examen par le Sénat du projet de loi Elan avait commencé). 

Réaffirmant la responsabilité publique de l'architecture, il a mis en garde sur la régression qui reviendrait, avec la loi Elan, à remettre en cause le cadre qualitatif mis en place en France par la loi sur l'architecture et la loi MOP. "Il n'y a pas de raison que les logements sociaux soient faits sans architecte et de façon médiocre", a-t-il affirmé au micro de France Inter. Il a dénoncé l'illusion consistant à croire que les dispositions de cette loi permettraient de construire moins cher.

Il a défendu les concours d'architecture et leur rôle dans la concertation. Il a aussi rappelé que le cadre réglementaire qualitatif a participé depuis 40 ans à l'essort et au rayonnement d'une architecture et d'architectes français reconnus dans le monde entier.

Christian de Portzamparc avait signé début juillet une tribune dans le Monde aux côtés d'autres architectes lauréats du Grand Prix national d'architecture - M. Barani, F. Borel, P. Chemetov, H. Ciriani, J-M. Ibos et M. Vitart, R. Ricciotti et F. Soler - : "Avec la loi ELAN, l’architecture est réduite à portion congrue".

>> Ecouter les interviews de Christian de Portzamparc :
- France Inter : "L'architecture c'est un art public, c'est un art où l'on a une responsabilité"  
- Public Sénat : "La loi Elan est dangereuse " 

>> A lire également :
- l'interview de Denis Dessus dans La Tribune : « La loi Élan transforme les HLM en machines à produire des dividendes »


 


 

Publié le 24.07.2018
0 commentaire

Donnez votre avis

(Source : Publicsenat.fr)
Christian de Portzamparc