Centre de formation aux métiers du développement durable à Marrakech

Réuni à Marrakech les 16 et 17 juillet 2010, le jury a désigné l’équipe lauréate composée de Anna Heringer (Autriche), Martin Rauch (Autriche), Nägele Waibel architectes (Autriche) et Salima Naji (Maroc), qui se verra confier la réalisation de l’ouvrage.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


La Fondation Alliances pour le développement durable a lancé au mois de mars 2010, un concours international pour la conception d’un centre de formation professionnelle à Marrakech, au Maroc. Soixante treize équipes de dix sept pays ont soumis un dossier de candidature à l’appel international. Six équipes ont été retenues pour soumettre un projet.

Réuni à Marrakech les 16 et 17 juillet 2010, le jury a désigné l’équipe lauréate composée de Anna Heringer (Autriche), Martin Rauch (Autriche), Nägele Waibel architectes (Autriche) et Salima Naji (Maroc), qui se verra confier la réalisation de l’ouvrage.

Le jury a unanimement apprécié la qualité architecturale et la modernité de ce projet. Ancré dans le contexte local, il propose une interprétation des archétypes des ksars ruraux et des medersas urbaines. Le jury a été séduit par ce projet humaniste qui combine la technologie, la culture et la réalité socio-économique de la région. Cette sculpture architecturale joue habilement, à l’extérieur comme à l’intérieur, sur l’imbrication des volumes et sur les jeux d’ombre et de lumière.

Le deuxième prix a été attribué à Hind Tricha (Maroc) & Tekhné (France) ; le troisième à Omar Essakalli Architectes (Maroc) – Bureau East (Maroc-Etats-Unis).

Présidé par Said Mouline, le jury international était composé par Albert Dubler, Omar Farkhani, Nikos Fintikakis, Mme Dominique Gauzin Muller, Eric Hutter, Alami Larzaq, Robert Lion, Fabrizio Tucci. Le concours était placé sous les auspices de l’Union internationale des architectes.

Publié le 31.08.2010
0 commentaire

Donnez votre avis