"Cap sur le futur bâtiment responsable" : nouveau rapport du Plan Bâtiment Durable

Le Plan Bâtiment publie le troisième rapport de son groupe de travail "Réflexion Bâtiment Responsable 2020 2050". Il plaide pour l’élaboration d’un ou de labels et indicateurs de performance du bâtiment de demain, en partant de 3 lignes de force : élargir le champ de vision au-delà de l’efficacité énergétique, tâcher d'articuler obligations et incitations, et améliorer la mesure de la performance énergétique.

Le Plan Bâtiment publie le troisième rapport de son groupe de travail "Réflexion Bâtiment Responsable 2020 2050". Il plaide pour l’élaboration d’un ou de labels et indicateurs de performance du bâtiment de demain.

Pour cela, trois idées directrices sont proposées :

- La première est de sortir d’une logique donnant primauté à la seule efficacité énergétique –qui est celle des réglementations thermiques antérieures – et d’adresser des champs plus larges. Le bâtiment responsable de demain ne sera pas seulement un bâtiment sobre en énergie, mais aussi bien connecté à son territoire, soucieux de son empreinte carbone et de sa faible utilisation de ressources primaires dans tout son cycle de vie, anticipant ses mutations possibles comme sa déconstruction, se préoccupant de la santé et du confort de ses usagers, et économique en exploitation.

- La seconde idée est de concilier, pour de futurs labels, une logique de « passages obligés » -pour donner un tronc commun d’orientations fortes pour le bâtiment responsable de demain – et une logique d’incitation, d’amélioration progressive, et de modulation régionale.

- La troisième idée est d’indiquer clairement et rapidement – à travers le choix de tests obligatoires de performance et/ou à travers le choix d’indicateurs mesurant la performance– le chemin à suivre pour mettre l’ensemble des professionnels et des usagers dans une même logique de mobilisation.


>> Téléchargez le rapport en cliquant ici

 

Publié le 30.09.2014
0 commentaire

Donnez votre avis

planbat.jpg