25.06-26.09 Exposition « L’été 1954 à Biot. Architecture Formes Couleur »

Du 25 juin au 26 septembre 2016, le musée national Fernand Léger à Biot invite les visiteurs à un voyage dans le temps, pour découvrir l’événement atypique et ambitieux organisé par le Groupe Espace au cours de l’été 1954 dans la même ville : une exposition en plein air ayant pour objectif de promouvoir l’intégration des arts dans l’architecture moderne. Dans le contexte de la reconstruction, les artistes et architectes du collectif étaient convaincus que l’intégration des arts dans l’urbanisme permettrait de concevoir un cadre de vie respectueux des nécessités sociales fonctionnelles et esthétiques.
Du 25 juin au 26 septembre 2016
- Biot

Le Groupe Espace, fondé en 1951 par le peintre Félix Del Marle et l’architecte André Bloc, entendait démontrer la nécessité de dépasser les frontières séparant traditionnellement la peinture, la sculpture et l’architecture et de parvenir à une synthèse des arts. Cette dernière devait, selon les membres du groupe, permettre d’aboutir à un cadre de vie adapté à l’homme moderne et à la vie d’après-guerre.
Le sujet n’était alors pas nouveau, puisque André Bloc avait déjà fondé par le passé, aux côtés de Le Corbusier, l’Association pour une synthèse des arts plastiques et la revue « Art d’aujourd’hui ».

L’exposition organisée à Biot au cours de l’été 1954 a rassemblé plus de soixante-dix exposants autour de cet objectif commun. Ainsi, les architectes Claude Parent, André Bruyère, Bernard Zehrfuss et d’autres ont conçu et montré des pièces aux côtés de peintres, photographes et sculpteurs français, italiens, allemands, hongrois, brésiliens… parmi lesquels Fernand Léger, Sonia Delaunay, Victor Vasarely, Jean Arp.

L’exposition de 2016 au musée national Fernand Léger propose de revenir sur l’histoire de cet événement étonnant en présentant des œuvres qui y avaient été exposées mais aussi des photographies, films et documents d’archives permettant de le replacer dans son contexte historique, social et culturel.
Enfin, l’étude de plusieurs projets, tels que le village polychrome sur la Côte d’Azur et le campus universitaire de Caracas, offre un éclairage sur la matérialisation concrète de cette utopie.

Pour plus de renseignements, suivez ce lien.


Informations pratiques :
Du samedi 25 juin au lundi 26 septembre 2016
Musée National Fernand Léger
Chemin du Val de Pôme - 06410 Biot
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h
Plein tarif 7,50 € / Tarif réduit 6 € / Tarif de groupe 7 €

Publié le 22.06.2016 Par CROA PACA / Musée National Fernand Léger / Eve Roy
0 commentaire

Donnez votre avis