24.02-15.03 Exposition « L’Aix de Pouillon, L’amour d’une ville »

Les Amis de la Fondation Vasarely rendent hommage à Fernand Pouillon (1912-1986) en présentant plus de 70 photographies des principales réalisations du maître à Aix-en-Provence, à l’occasion d’une exposition à la Fondation. Trente ans après sa disparition, l’architecte conserve une place d’importance dans l’esprit et le cœur des Aixois grâce à des réalisations qui ont marqué le paysage et l’histoire de la ville comme la bibliothèque de la faculté de droit ou les Deux cent logements.
Du 24 février au 15 mars 2016
- Aix-en-Provence

Un lien particulier unit Fernand Pouillon à Aix-en-Provence, puisque c’est dans cette ville, entre 1935 et 1936, qu’il construisit ses deux premiers immeubles, le Palais Albert Ier et le Palais Victor Hugo, avant même d’obtenir son diplôme, en 1942.

Puis dans les années 1950, associé à René Egger alors nommé architecte-conseil à l’Éducation Nationale, il obtint plusieurs commandes d’équipements éducatifs, et c’est ainsi qu’ensemble, ils construisirent à Aix le gymnase du CREPS (1951) et la bibliothèque de la Faculté de droit (1950-1954). Il signa ensuite seul la cité universitaire Les Gazelles (1957).

À la même période, la municipalité et le ministère de la Reconstruction le choisirent pour mener l’opération des Deux cent logements, avec l’objectif affiché de construire « 200 logements, en 200 jours pour 200 millions », pour répondre efficacement, rapidement et à moindre coût à la pénurie d’habitats de la collectivité. Dans ce projet, Pouillon chercha à s’inspirer des proportions urbaines aixoises et des constructions traditionnelles locales tout en exploitant des techniques modernes.
Comme dans les grandes réalisations marseillaises, on retrouve dans cette résidence les caractéristiques de l’architecture de Pouillon, en marge des grands courants modernistes de l’époque, avec l’usage de matériaux traditionnels tels que la pierre et la brique, et les nombreux éléments décoratifs pour lesquels il a collaboré avec le céramiste Philippe Sourdive, l’ébéniste Richard Gabarro et les sculpteurs Louis Arnaud et Jean Amado.

Pour en savoir plus, suivez ce lien.

 

Informations pratiques :
Exposition « L’Aix de Pouillon, L’amour d’une ville » du 24 février au 15 mars 2016
Tous les jours de 10h à 18h
Vernissage le jeudi 25 février à 18h30
Fondation Vasarely - 1 avenue Marcel Pagnol - 13090 Aix-en-Provence
Plein tarif : 9 € / Tarif réduit : 6 € / Scolaires et 5-15 ans : 4 €

Publié le 18.02.2016 Par CROA PACA / FONDATION VASARELY
0 commentaire

Donnez votre avis