03 Déc - projeté, architecture & cinéma cycle 2015/2016

La DRAC LR (Direction Régionale des Affaires Culturelles du Languedoc Roussillon) , la Ville de Montpellier, l’ensam (Ecole Nationale d’Architecture Languedoc Roussillon), le CROA LR (Conseil Régional de l’Ordre des Architectes Languedoc Roussillon), la M’aLR (Maison de l’Architecture Languedoc Roussillon) proposent :
Du 03 décembre au 03 décembre 2015
- Cinéma Nestor Burma à Montpellier 
cycle.jpg

La DRAC LR (Direction Régionale des Affaires Culturelles du Languedoc Roussillon) , la Ville de Montpellier, l’ensam (Ecole Nationale d’Architecture Languedoc Roussillon), le CROA LR (Conseil Régional de l’Ordre des Architectes Languedoc Roussillon), la M’aLR (Maison de l’Architecture Languedoc Roussillon) proposent :

projetéarchitecture & cinéma cycle 2015/2016

le jeudi 03 Décembre 2015 à 19h00,  Cinéma Nestor Burma à Montpellier 
 

ENTRE DEUX MONDES 

Architecture & Cinéma au PORTUGAL 1959-1974

Une conférence de  LUIS URBANO, architecte, réalisateur 

 

Suivie d'une projection de trois courts métrages de Luis Urbano 

Sizígia (Piscine des Marées, Arch. Álvaro Siza)

La maison d’à côté (Vill’Alcina, Sergio Fernandez)

Comment dessiner une maison (Bloco das Águas Livres, Arch. Nuno Teotónio Pereira et Bartolomeu Costa Cabral

Architecte diplômé de l’Université de Coimbra, Luis Urbano a effectué un post-diplôme : «Advanced Studies : Architecture, Territoire et Mémoire ». En juin 2015 il soutient sa thèse de doctorat sur les interactions de l’architecture et du cinéma. Il écrit de nombreux articles sur la question, qui sont publiés dans des revues universitaires et professionnelles. Il est l’auteur d’essais et critiques sur cette thématique et fait régulièrement des conférences. En 2007 Il a coordonné le séminaire international «Design Light» à Porto auquel a participé Eduardo Souto de Moura. Enseignant à la Faculdade de Arquitectura da Universidade do Porto depuis 1999, ses cours et ateliers sont construits sur les relations entre architecture et cinéma. Il est rédacteur en chef du «Journal Jack». Il réalise également des courts métrages qui dialoguent étroitement avec l’architecture contemporaine Portugaise. 

Les années 1960 et le début des années 1970 au Portugal, ont été marquées par de dramatiques événements sociaux, culturels et politiques. Ces événements ont engendré une nouvelle vision de l’espace et de la ville, incarnée à la fois par l’architecture et par le cinéma. A partir d’un éventail d’approches disciplinaires diverses, le projet de recherche Rupture Silencieuse donne un aperçu du discours filmique à propos de la conception architecturale ainsi que d’une lecture spatiale de l’écriture cinématographique et ce, en traversant les frontières des deux disciplines. Cette recherche intègre des interviews filmées avec les principaux protagonistes (architectes, cinéastes), des présentations de documents et mémoires, des publications de livres et de la revue JACK (Journal sur l’architecture et le cinéma), l’organisation de conférences internationales, des cours d’été et la production de courts-métrages dont les sujets en sont les principaux bâtiments dépeignant au mieux la période de cette recherche. Luis Urbano propose de présenter quelques uns des résultats de cette recherche à travers des images, des extraits de films et des dessins d’architecture pour appréhender ce paysage de deux mondes qui se croisent.

 

Sizígia, 2012, (Piscine des Marées, Arch. Álvaro Siza

En attendant l’ouverture de la saison de baignade, un travailleur zélé prépare la Piscine des Marées pour l’arrivée des vacanciers.

La maison d’à côté, 2012 (Vill’Alcina, Arch. Sergio Fernandez

Par un froid matin d’hiver, le sommeil d’un groupe de résistance est interrompu par l’arrivée de la police politique.

Comment dessiner une maison, 2014 (Bloco das Águas Livres, Arch. Nuno Teotónio Pereira et Bartolomeu Costa Cabral

Dans “Comment dessiner une maison”, un titre emprunté à un poème de Manuel António Pina, l’architecture légère de l’un des projets modernistes de logements collectifs les plus aimés au Portugal est utilisé pour raconter une histoire où le passé est également présent.

Publié le 25.11.2015 Par CROALR
0 commentaire

Donnez votre avis

CROALR
Cycle projeté
Documents
cycle_projete.pdf
Cycle projeté
Partenaires

ENSAM

MAISON DE L'ARCHITECTURE OCCITANIE MEDITERRANEE

Ville de Montpellier