Le FIF PL finance la formation des libéraux

Vous exercez la profession à titre libéral et vous n’êtes pas salarié de votre structure : vous dépendez du FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux).
Logo FIFPL
DR
Logo FIFPL

La loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, fait obligation à tous les architectes libéraux de s'acquitter de la contribution à la formation professionnelle (CFP).
Pour un architecte libéral, le montant de la CFP est passé dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2012, de 0,15 % à 0,25 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale (93 € en 2014).

Cette cotisation obligatoire est revalorisée annuellement à minima en fonction de l’évolution du plafond annuel de la Sécurité sociale. Elle est payable une fois par an à l’URSSAF. Cette collecte de l’URSSAF est ensuite reversée au FIF PL.
Les organisations syndicales qui siègent au FIF PL arrêtent chaque année des critères (thèmes et montants) de prise en charge spécifiques à leur profession. Ces critères de prise en charge peuvent être consultés sur le site du FIF PL : www.fifpl.fr.

Le conjoint collaborateur bénéficie des mêmes critères de prise en charge que celui-ci, tant au niveau des montants qu'au niveau des thèmes de formation. Dans ce cas, l'Attestation de Versement URSSAF du Professionnel Libéral doit mentionner un taux de cotisation formation de 0,34% au lieu de 0,25%.

>> Consultez les critères de prise en charges et téléchargez un formulaire de prise en charge du FIF PL