BIM : choisir la bonne formation

Le Conseil national de l’Ordre publie une courte brochure pédagogique pour former les architectes au BIM, optimiser le travail collaboratif, gagner en efficacité et fiabilité par l'adoption de la maquette numérique.
Le 27 octobre 2017
Concours Polantis 3eme_prix.jpg

Travailler en BIM n’est pas réservé à un cercle d’initiés. Aujourd’hui, les agences d’architecture de toutes tailles se structurent pour concevoir à l’aide d’une maquette numérique. Le BIM ne change pas le métier d’architecte qui consiste d’abord à concevoir un projet répondant aux attentes du maître d’ouvrage mais il offre des perspectives intéressantes pour élaborer des projets mieux maîtrisés et donc de meilleure qualité.

Une conversion réussie au BIM, c’est avant tout la montée en compétence de toute l’agence. C’est aussi mettre en oeuvre de nouvelles façons de faire le projet, introduire de nouvelles procédures de travail collaboratif, au sein de l’agence mais aussi de l’équipe projet.

La diffusion rapide du BIM s’accompagne d’une offre de formation continue abondante dont les contenus peuvent parfois apparaître abscons pour le novice. Certaines formations prétendues BIM ne sont que des formations à un outil spécifique, sans prise en compte des aspects organisationnels, collaboratifs, contractuels, humains, pourtant clés dans la mise en place du BIM dans une agence.

Choisir la bonne formation adaptée aux besoins et au profil de chacun est primordial car travailler en BIM n’est pas uniquement concevoir en 3D.

Cela ne s’improvise pas !

>> Téléchargez la plaquette BIM : choisir la bonne formation

Publié le 27.10.2017
0 commentaire

Donnez votre avis

(Thomas Teyssaire, Bruno Codron, Dany Ang et Matthieu Brossette de l’Atelier Juno)
Concours BIM Polantis 2017 - 3eme prix
À Télécharger
BIM : choisir la bonne formation